Recherche:Combinatoire & pratique instrumentale/Résultats sur l'harmonie

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Résultats sur l'harmonie
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Recherche : Combinatoire & pratique instrumentale
Chap. préc. :Résultats sur les gammes
Chap. suiv. :Résultats sur des éléments divers
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Combinatoire & pratique instrumentale : Résultats sur l'harmonie
Combinatoire & pratique instrumentale/Résultats sur l'harmonie
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Enchaînement de deux accords différents[modifier | modifier le wikicode]

Description d'un enchaînement[modifier | modifier le wikicode]



Remarque sur les types d'accords[modifier | modifier le wikicode]

Nous avons choisi , et simplement parce que ce sont ceux que nous utilisons le plus souvent.



Nombre de combinaisons[modifier | modifier le wikicode]

Le nombre d'enchaînements différents est égal à :



Liste des enchaînements[modifier | modifier le wikicode]



Remarque[modifier | modifier le wikicode]

Les enchaînements n°1, 5 et 9 ne sont pas vraiment des enchaînements, ce qui porte le total des enchaînements à 105.



Enchaînements[modifier | modifier le wikicode]



{
\clef treble
\tempo 4 = 60

\chordmode {

c2:maj7 c:maj7
c:7 c:maj7
c:m7 c:maj7
c:maj7 c:7
c:7 c:7
c:m7 c:7
c:maj7 c:m7
c:7 c:m7
c:m7 c:m7
cis:maj7 c:maj7
cis:7 c:maj7
cis:m7 c:maj7
cis:maj7 c:7
cis:7 c:7
cis:m7 c:7
cis:maj7 c:m7
cis:7 c:m7
cis:m7 c:m7
d:maj7 c:maj7
d:7 c:maj7
d:m7 c:maj7
d:maj7 c:7
d:7 c:7
d:m7 c:7
d:maj7 c:m7
d:7 c:m7
d:m7 c:m7
ees:maj7 c:maj7
ees:7 c:maj7
ees:m7 c:maj7
ees:maj7 c:7
ees:7 c:7
ees:m7 c:7
ees:maj7 c:m7
ees:7 c:m7
ees:m7 c:m7
e:maj7 c:maj7
e:7 c:maj7
e:m7 c:maj7
e:maj7 c:7
e:7 c:7
e:m7 c:7
e:maj7 c:m7
e:7 c:m7
e:m7 c:m7
f:maj7 c:maj7
f:7 c:maj7
f:m7 c:maj7
f:maj7 c:7
f:7 c:7
f:m7 c:7
f:maj7 c:m7
f:7 c:m7
f:m7 c:m7
fis:maj7 c:maj7
fis:7 c:maj7
fis:m7 c:maj7
fis:maj7 c:7
fis:7 c:7
fis:m7 c:7
fis:maj7 c:m7
fis:7 c:m7
fis:m7 c:m7
g,:maj7 c:maj7
g,:7 c:maj7
g,:m7 c:maj7
g,:maj7 c:7
g,:7 c:7
g,:m7 c:7
g,:maj7 c:m7
g,:7 c:m7
g,:m7 c:m7
aes,:maj7 c:maj7
aes,:7 c:maj7
aes,:m7 c:maj7
aes,:maj7 c:7
aes,:7 c:7
aes,:m7 c:7
aes,:maj7 c:m7
aes,:7 c:m7
aes,:m7 c:m7
a,:maj7 c:maj7
a,:7 c:maj7
a,:m7 c:maj7
a,:maj7 c:7
a,:7 c:7
a,:m7 c:7
a,:maj7 c:m7
a,:7 c:m7
a,:m7 c:m7
bes,:maj7 c:maj7
bes,:7 c:maj7
bes,:m7 c:maj7
bes,:maj7 c:7
bes,:7 c:7
bes,:m7 c:7
bes,:maj7 c:m7
bes,:7 c:m7
bes,:m7 c:m7
b,:maj7 c:maj7
b,:7 c:maj7
b,:m7 c:maj7
b,:maj7 c:7
b,:7 c:7
b,:m7 c:7
b,:maj7 c:m7
b,:7 c:m7
b,:m7 c:m7
}

\bar "|."
}


Explorations harmoniques[modifier | modifier le wikicode]

Si l’on considère également les transpositions dans toutes les tonalités, il faut à ce moment envisager enchaînements.

Si l’on travaille 5 enchaînements par jour, soit 30 par semaine en se donnant de la marge, cela représente 42 semaines de travail c'est-à-dire un peu moins de 10 mois ; c’est donc tout à fait envisageable... Image logo représentant un un smiley souriant


Notes-cibles dans une improvisation[modifier | modifier le wikicode]

Citation[modifier | modifier le wikicode]

Comme le disait fréquemment Gérard Sumian[1], notre professeur de jazz : « Dans une improvisation, il y a les notes-cibles et les notes pas possibles... »


Les notes pas possibles désignait les notes à éviter, soit la 4te de l'accord. Mais les notes-cibles correspondaient à la définition ci-dessous.



Définition d'une note-cible[modifier | modifier le wikicode]




Remarques importantes[modifier | modifier le wikicode]

1. La note-cible n’est pas nécessairement jouée sur le temps fort du premier temps de la mesure.

2. La note-cible n’est pas nécessairement la première note de la mesure où se trouve l'accord concerné.



Degrés & notes-cibles[modifier | modifier le wikicode]

Sans nous attarder sur le sujet, qui mériterait une recherche à lui tout seul, nous pouvons indiquer que les notes-cibles les plus intéressantes dans un accord sont en général les notes qui indiquent une modulation ou qui ne font pas partie de l'accord précédent, ou, par ordre d'intérêt décroissant : la 3ce, la 7e (voire la 9e) et enfin la 5te de l'accord.


Exemple sur un anatole ("turnaround")[modifier | modifier le wikicode]

Notes-cibles[modifier | modifier le wikicode]

Les notes en rondes indiquent les notes-cibles dans la grille harmonique. Au-dessous de chacune d'elles est indiqué le degré de l'accord correspondant :



{
\clef treble
\textLengthOn
 
e''1_"(3ce)"^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { C \small \raise #1.0 { 7 } } } }
cis''_"(3ce)"^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { A \small \raise #1.0 { 7 } } } }
c''?_"(7e)"^\markup { \null \translate #'(-2 . 2) { \bold { Dm \small \raise #1.0 { 7 } } } }
b'_"(3ce)"^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { G \small \raise #1.0 { 7 } } } }
b'_"(7e)"^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { C \small \raise #1.0 { M7 } } } }
 
\bar "|."
}


Exemple de mélodie[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'exemple suivant, les notes-cibles sont marquées par un accent :



{
\clef treble
\tempo "Swing" 4 = 120

% mes. 1
r8^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { C \small \raise #1.0 { 7 } } } }
e''4.-> d''4 d''8 cis''->~ |

% mes. 2
cis''8^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { A \small \raise #1.0 { 7 } } } }
 e' g' a'~ a' a' b' c''?^>~ |

% mes. 3
c''4^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { Dm \small \raise #1.0 { 7 } } } }
a'8 f' e' d'4. |

% mes. 4
r8^\markup { \null \translate #'(-1 . 3) { \bold { G \small \raise #1.0 { 7 } } } }
f' a' b'^>~ b'4 r |

% mes. 5
r8^\markup { \null \translate #'(-1 . 2) { \bold { C \small \raise #1.0 { M7 } } } }
e' a'8 b'^>~ b'2 \bar "|."

}


Grille d'accords[modifier | modifier le wikicode]

Prenons la séquence variée 1231 4213 2434 (1).

Attribuons aux motifs 1, 2, 3, et 4 respectivement les accords suivants :



Nous obtenons la séquence d'accords suivante :



Notons que cette séquence s'inscrit (à dessein) dans une structure harmonique de blues.

Rappelons en outre que cette séquence présente une et une seule fois chacun des enchaînements possible de deux accords les quatre choisis. Cependant, quand il arrive qu'un enchaînement soit moins pertinent au plan harmonique[2], il est tout à fait possible — et à notre avis, souhaitable — de le modifier pour qu’il sonne "mieux".

Par exemple, nous pouvons transformer l'enchaînement en .

De même, nous pouvons enrichir en .

Nous obtenons donc la grille d'accords suivante :





  1. Voir le site web de Gérard Sumian : http://sumian.gerard.free.fr/presentation-de-gerard-sumian.html
  2. La notion de pertinence harmonique est plus une affaire d'oreille musicale que de raisonnement mathématique.