Leçons de niveau 12

Résistance et impédance/Condensateur

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Condensateur
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Résistance et impédance
Chap. préc. :Inductance
Chap. suiv. :Impédance
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Résistance et impédance : Condensateur
Résistance et impédance/Condensateur
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Entre deux surfaces voisines conductrices soumis à une différence de potentiel, va se créer un champ électrique, donc apporter une présence de charge électrostatiques à la surface de ces surfaces. Il y a donc accumulation d'énergie sans qu’il y ait dissipation thermique. Elle peut donc être restituée.

Cet élément est appelé un condensateur.

Définition[modifier | modifier le wikicode]

Capacitor Symbol.svg

Le condensateur est un bipôle comportant deux armatures métalliques face-à-face séparées par un isolant que l’on appelle diélectrique. Il est défini par la relation entre sa capacité, la charge accumulée et la tension appliquée suivant la relation :

avec :

  • q, la charge électrique, en coulomb, C.
  • C, la capacité du condensateur en Farad, F.
  • u, la tension appliquée, en volt, V

Relation entre charge et courant[modifier | modifier le wikicode]

Le courant est un débit de charge, donc :

avec :

  • i, l'intensité, en ampère, A.
  • q, la charge électrique, en coulomb, C.
  • t, en seconde, s.

Capacité linéaire[modifier | modifier le wikicode]

Une capacité est dite linéaire si elle répond à cette relation :

Énergie accumulée[modifier | modifier le wikicode]

L'intérêt de base d'un condensateur est de pouvoir recevoir et rendre une charge électrique.