Leçons de niveau 13

Produit dans la mondialisation/Annexe/Les Gouttes de Dieu

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Gouttes de Dieu
Image logo représentative de la faculté
Annexe 3
Leçon : Produit dans la mondialisation

Annexe de niveau 13.

Précédent :Bières
Suivant :Le bordeaux mondialisé
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : Les Gouttes de Dieu
Produit dans la mondialisation/Annexe/Les Gouttes de Dieu
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Les Gouttes de Dieu, illustration de la mondialisation

Les Gouttes de Dieu est un manga japonais, qui a commencé à être écrit en 2004 par Tadashi Agi et dessiné par Shu Okimoto. il est actuellement en cours de parution. Ce manga raconte l'histoire d'un jeune homme, qui est fils d'un œnologue très célèbre qui fait la course avec celui qui est légalement son frère, pour trouver douze grands crus ainsi qu'un 13e qui est appelé « Les Gouttes de Dieu » afin de toucher l'héritage de son père.

Cela montre bien la mondialisation du vin dans le monde. Effectivement, il est question de vins étrangers (du point de vu japonais), et le plus souvent européens. Dans ce manga sont présentés beaucoup de vins français, notamment de Bordeaux (Yquem, Mouton, Margaux...). Le vin de Bordeaux est décomposé en beaucoup d'appellations (38 au total, par exemple saint-émilion, pomerol, montagne-saint-émilion, sauternes, francs-côtes-de-Bordeaux...).

Ce manga illustre la mondialisation de la culture japonaise (le manga se vend partout dans le monde), mais aussi celui de la culture européenne, puisqu'une grande majorité des vins présentés sont européens.