Leçons de niveau 18

Pathologique 3/Primaires

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Primaires
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Pathologique 3
Chap. préc. :Structures
Chap. suiv. :Sociales
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Pathologique 3 : Primaires
Pathologique 3/Primaires
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les valeurs logiques de 3 : cp2(3)[modifier | modifier le wikicode]

Le cube des émotions primaires
    Nous avons déjà vu l’existence de trois binômes assemblables en hexagramme à partir desquels sont constituées les émotions simples qui se présentent toutes en couples d'opposés positif et négatif : stress et plaisir, amour et haine, donc combinées deux par deux et huit émotions primaires un peu plus élaborées (le cube) qui elles-mêmes peuvent s’accompagner de stress et de plaisir. Parmi ces huit seules quatre envoient des bouffées puissantes de p3 p8, les quatre actives. 
    Ce sont les seules qui gênent vraiment 7. Les quatre passives envoient des impressions beaucoup plus légères. 7 a intérêt de voir 3 passer de l’actif au passif, le mépris remplace alors la colère, la sérénité la joie, l’attente paisible l’enthousiasme, pour la peur c’est un peu plus délicat car cela suppose qu’une décision de combat a été remplacée par autre chose avec les prédateurs, par la fuite ou l’évitement qui peut entraîner l’abandon d’une proie au plus fort, précédé d’une phase d’intimidation (une forme primitive de négociation) qui signifie une forme de soumission au plus fort. Dans le groupe socialisé il y a un peu de combats de chasse sexuelle, la soumission règle les conflits du groupe, les femelles sont soumises aux mâles qui se choisissent un chef. La soumission est nécessaire au modèle social des bonobos dans lequel chacun conserve des droits et peut utiliser des subterfuges qui contournent les règles initiales, par exemple on sait que les femelles copulent avec tous les mâles afin que personne ne sache qui est le père et ainsi protéger les jeunes. 
    Dans la société humaine, la soumission est générale : soumission aux lois, au modèle politique, économique et  social, au  gouvernement, aux  administrations, à l’entreprise dans laquelle on travaille, etc… mais où chacun conserve des droits et un vaste champ de liberté, la soumission n’est pas si pesante dans la mesure où l’art du politique met la cité au service des hommes et pas l’inverse, et chacun sait qu’en cas de rupture, c’est la révolution, la guerre civile et d’inévitables barbaries qui menaceront tout le monde. Il est probable que la face passive du cube qui ne semble pas exister beaucoup chez les espèces les plus anciennes ait été largement développée par les espèces sociales des mammifères supérieurs et que ce développement prépare le transfert de souveraineté de D3 à D7 car elle donne à 7 une arme dans son conflit avec 3.