Mallette pedagogique Enfants Intellectuellement Precoces-Reperer l EIP-Un mode pensee particulier

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 2mn

Ce qui caractérise l'enfant intellectuellement précoce c'est son mode de pensée particulier qui le différencie des enfants dans la norme et qui explique ce décalage avec eux, ainsi que les difficultés scolaire.

Ce mode de pensée vient de la rapidité de ses connexions au niveau du son cerveau et de l’utilisation plus globale de ses différentes zones, ce qui lui procure un mode de pensée foisonnant.

Un mot ou une idée appelle une autre idée donnée par le mot ; ceci l’emmenant souvent par association d’idées dans un autre contexte, ou lui permettant de trouver la réponse exacte.

Cette pensée se déploie, vite et loin, en activant des tiroirs de sa mémoire qui ouvrent la voie à une créativité hors norme.

C’est une pensée qui se déploie (on peut parler de pensée en réseau), à l’image des liens et flux d’internet, et que l'on qualifie de pensée en arborescence ou de pensée divergente selon les sources. De nombreux termes sont employés. Ce qui est important, c'est de retenir qu'il pense plus vite et à de nombreuses choses qui font écho à sa première pensée.

Cette pensée le fait partir d'une notion et ouvre des liens vers d'autres idées, mais au final il répondra à la question, ou par exemple fera sa rédaction, mais parfois avec un besoin de plus de temps pour trier les bonnes idées à prendre !

Téléchargez l'image en cliquant dessus

Pensée linéaire ; la pensée de l'enfant dans la norme

Pensée linaire.jpg

Dans le cadre d’une situation classique, les apprentissages scolaires sont principalement construits sur un mode linéaire, séquentiel : l’élève dans la norme traite une information après l’autre. Lorsqu’une notion est bien intégrée, on passe à la suivante.

L'évolution de la réflexion se fait après acquisition des nouvelles données, étape après étape, l'une après l'autre.

Pour la restitution, écrite ou orale, l’élève doit présenter ses connaissances de façon organisée et ordonnée, souvent de manière linéaire.

C’est ce qui va poser difficulté à l’EIP !

Penser en réseau : la pensée de l'enfant intellectuellement précoce

Pensée en arborescence.jpg

La pensée en arborescence de l’enfant précoce fonctionne de manière plus globale, intuitive, en spatial. Elle leur permet de trouver la réponse intuitivement.

L'EIP a du mal à faire marche arrière dans son déroulement car il ne sait plus quel chemin il a pris. Ce mode de pensée montre bien la difficulté de l'enfant à expliquer son cheminement.

C'est un des critères importants à prendre en compte pour mieux comprendre l'enfant IP.

Plusieurs termes seront employés pour parler de la pensée particulière de l'enfant intellectuellement précoce, selon la littérature et les articles scientifiques que l'on lit on trouvera les termes de : pensée en réseau, arborescence, foisonnante, divergente, divergente créative.

< Précédent| Suivant >