Mallette Motivation et Estime de Soi-La gestion des emotions-Des activites en classe sur les emotions

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 5mn30s

Proposition d’une séquence de travail sur les émotions :

Proposition de travail sur le film Vice-Versa :

http://lewebpedagogique.com/monsieurmathieundlronchin/2015/12/17/ecm-travail-sur-les-emotions-autour-de-vice-versa-et-de-la-fleur-de-plutchik/

Régulation de classe tirée du GFEN (Groupe Français d’Education Nouvelle) :

Je demande aux élèves qui rencontrent un problème dans sa journée d’écolier de le noter sur un papier selon une codification particulière :

  • “Je voudrais parler d’un problème de …..”

Les élèves doivent catégoriser leur problème selon un listage élaborer ensemble au début de l’année :

  • problème de violence verbale
  • problème de violence physique
  • problème de jeu
  • problème de travail
  • problème de matériel
  • qui peut être complété selon l’âge, les problèmes de la classe et/ou de l’école à n’importe quel moment.

Le papier doit être signé par son auteur et mis dans une boîte bien précise.

Le vendredi après-midi, le maître de la parole de la classe (responsabilité d’un élève), relit chaque papier individuellement et s’assure que le problème est explicitement noté et que l’auteur est bien identifié.

Il demande à chaque fois si le problème est résolu ou non.

Si oui, le papier est détruit et jeté dans la poubelle.

Si non, il va demander un traitement par l’ensemble de la classe.

L’auteur / victime ainsi que la ou les personne(s) concernée(s) par le problème sont invitées à venir devant la classe et à expliquer, à tour de rôle, la situation, de leur point de vue.

Le problème est oralisé avec des affects différés si bien que les élèves parlent calmement de la situation et de leurs ressentis.

On demande, sans jugement des pairs, à l’ensemble des élèves de la classe de trouver une solution afin que ce souci ne se représente plus.

La finalité recherchée, avec des émotions déplacées, est de pouvoir traiter une problématique sans le parasite que peut-être un affect.

La régulation, avec cette distanciation émotionnelle, est qualitative et permet un apaisement du climat de classe très rapidement. Les enfants sont acteurs et responsables de ce dernier.

On cherche, à terme, à les rendre autonomes de leur gestion de conflit en leur donnant un rôle de médiateur.

(cf la médiation par les pairs)

Travail sur les stratégies de compréhension avec le support lectorino et lectorinette, Apprendre à comprendre des textes narratifs, Roland Goigoux et Sylvie Cèbe chez Retz et/ou mini lectorino (blog Teacher Charlotte) : Mini-Lectorino

propose 3 modules pour travailler les 9 stratégies de compréhension :

Module 1 :

  • je cherche ce que ressentent les personnages (en utilisant des flascards des émotions tirés du film Vice Versa) ;
  • j’essaie de comprendre les réactions des personnages en fonction de leurs émotions (lister les verbes d’action associés aux émotions) ;
  • je me fais le film de l’histoire dans ma tête (image mentale/ la faire verbaliser et ou la faire dessiner) ;
  • je fais des pauses et j’essaie d’imaginer la suite de l’histoire (en production d’écrit : écrire la suite de l’histoire).

Module 2 :

  • j’essaie de deviner ce que l’auteur ne me dit pas en cherchant des indices dans le texte (l’implicite et on commence par celui des sentiments) ;
  • je n’oublie pas de “lire” les illustrations, il y a aussi des indices importants (travail en Arts visuels sur apprendre à lire une image, un tableau, une photo) ;
  • parfois, la fin de l’histoire est surprenante. Il faut alors refaire le film de l’histoire dans sa tête (flexibilité mentale).

Module 3 :

  • quand le personnage n’est pas nommé, je vérifie que j’ai bien compris de qui il s’agit (identifier les indices textuels et ou de sens, les surligner dans le texte) ;
  • dans les dialogues, je vérifie que j’ai bien compris qui parle (pour chaque personnage utiliser une couleur et repasser sur les dialogues).

On décloisonne 3 classes : Cp/Ce1 et deux classes de Ce1 avec 3 enseignantes et le maître plus. Les groupes sont hétérogènes.

En fin d’année les élèves sont capables de transférer les compétences de stratégies de compréhension dans leur activité de littérature ainsi que pour la régulation de classe.

Lectorino Lectorinette propose de travailler la compréhension de lecture en développant 4 compétences chez l’élève : les compétences de décodage, les compétences lexicales, les compétences narratives et les compétences inférentielles. http://www4.ac-nancy-metz.fr/ien-stenay/IMG/pdf/Presentation__Lectorino-Lectorinette_Conf_R-Goigoux.pdf

Les cercles PRODAS : Programme de développement affectif et social

Ce sont des cercles de paroles à mener de façon régulière avec des règles strictes :

  • On a le droit de ne rien dire ;
  • Tout ce qui est dit dans le cercle ne sort pas du cercle ;
  • On parle de soi et de ce que l’on ressent ;
  • On est concis ;
  • On ne coupe pas la parole et on ne se moque pas.

Modalités : L’animateur(trice) donne un thème. auquel chacun réfléchit. Il s'agit de rechercher dans son vécu une expérience à raconter : ex “Un jour j’ai eu peur”.

Chacun prend (ou pas) la parole pour raconter ce qu’il veut, en utilisant le "je" et en mettant en avant ses ressentis . La personne qui anime en fait tout autant.

Quant tous ceux qui voulaient parler l’ont fait, chacun reformule une histoire qu’il choisit ( ce qui sous-entend d’avoir bien écouté pour ne pas trahir les ressentis d’un camarade).

Cette activité vise à développer l’empathie, à exprimer ses émotions, à se centrer sur soi, à mieux se connaître, à faire confiance.

Ce programme est mis en œuvre dans de nombreuses écoles Québécoises et a été initié dans certaines écoles de Marseille.

Attention pour animer des cercles PRODAS il faut avoir suivi une formation (proposée par certains planning familiaux)

A faire en demi-groupe.

http://www.leplanning13.org/Programme-de-developpement.html

Comment te sens-tu ? Rituels de début de journée

Des smileys représentant les différentes humeurs. Chaque élève choisit l’humeur qui lui correspond et la pose sur son bureau. C’est une façon d’indiquer aux autres dans quel état d’esprit l’on est …...sans devoir le dire explicitement…..

Cela suppose un travail préalable sur la lecture des smileys et l’émotion, le sentiment qu’ils illustrent.

Intervention du planning familial

Deux intervenantes du planning familial (conseillères familiales) interviennent en classe selon un planning défini avec l’enseignante et l’infirmière sur le thème de l’estime de soi et du respect.

Ces interventions sont financées par le conseil régional ou le contrat ville.

Elles proposent des jeux avec beaucoup d’interactions orales et de temps d’expression libre visant à se connaître, à exprimer ses émotions, à appréhender la différence.

Les activités sont adaptées aux spécificités du public : leur âge, leurs problématiques.

L’enseignant prend part aux activités, ou pas, selon le thème abordé. Leur présence n’est pas toujours souhaitée par les élèves, notamment dans le cadre de l’éducation à la sexualité où la parole doit être libre.

D'autres exemples :

Des activités en classe sur les émotions:

Des activités / outils pour travailler la découverte des émotions.



< Précédent| Suivant >