Mallette Motivation et Estime de Soi-L estime de soi-Comment la developper

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Temps de lecture : 1mn30s

L’estime de soi est indispensable pour se construire. Elle s’entretient, se consolide et se répare tout au long des expériences et des rencontres multiples de la vie.

Se sentir en sécurité[modifier | modifier le wikicode]

Élaborer et accepter les règles du vivre ensemble, l’entraide et la coopération favorisent, à la fois, le sentiment de sécurité et d’appartenance au groupe. A l’école, la sécurité affective passe par les repères spatio-temporels, l’encadrement par des personnes sécurisantes et dignes de confiance, la formulation de règles claires et stables. J. Lévine parle d’espace hors menace”.

Développer son identité, le sentiment d’appartenance[modifier | modifier le wikicode]

Apprendre à se connaître, se sentir bien dans son corps, être conscient de sa valeur personnelle, connaître ses points forts et ses faiblesses ainsi que ses modes de fonctionnement favorisent une estime de soi positive. L’école doit accueillir chacun et favoriser les espaces d’échanges, de partage d’idées, la possibilité pour chacun de s’exprimer.

Vivre en société[modifier | modifier le wikicode]

Le respect des autres et des règles permet de renforcer la cohésion du groupe dont dépendent le climat de confiance et le sentiment de sécurité. Pour cela, il faut réussir à installer et à conserver un climat bienveillant et serein en toute occasion. L’enfant doit se sentir en confiance avec le milieu dans lequel il évolue.

Vivre des situations de réussite, le sentiment de compétence[modifier | modifier le wikicode]

Il est indispensable de proposer des situations qui permettent la réussite et les progrès, notamment en ciblant des objectifs atteignables (ce qui ne veut pas dire trop faciles). L’enfant doit vivre des succès, aussi petits soient-ils, pour prendre conscience de ses capacités et construire la confiance en soi. Certains chercheurs[1] arrivent à la conclusion que l'estime de soi serait plutôt une conséquence des performances scolaires qu'une cause. Mettre en place un système qui récompense l’effort et l’engagement, et non seulement le résultat, est déjà un premier pas pour conforter une perception positive de sa personne.

La réussite est un besoin fondamental, à l’école particulièrement. Chaque élève doit vivre régulièrement des “vraies” situations de réussite.

Se connaître et connaître les autres[modifier | modifier le wikicode]

Apprendre à connaître ses forces et ses faiblesses et prendre conscience de celles des autres participent à la construction de l’estime de soi. A l’école les approches qui valorisent les différentes formes d’intelligence, l’expression des idées, des émotions et l’expression de la créativité de tous permettent à chaque élève de se connaître mieux, de rencontrer les autres et de ce fait, de développer une bonne estime de soi.


< Précédent| Suivant >
  1. L'estime de soi : une controverse éducative, Famose, Jean-Pierre ; Bertsch, Jean, PUF, 20119