Mallette Motivation et Estime de Soi-L estime de soi-A quoi sert elle

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn30s

S'engager dans l'action, persévérer[modifier | modifier le wikicode]

Une bonne estime de soi  permet à un individu de s’engager efficacement dans l’action. Elle favorise l’autonomie.

La confiance en soi est l’une des composantes de l’estime de soi. Elle permet à l’individu de s’engager dans l’action et de persévérer, y compris face à une difficulté, car il se sent capable de la mener à son terme. Elle peut se construire à l’école en mettant en lumière les capacités des élèves, en les aidant à prendre conscience de leurs réussites et en les accompagnant face à leurs erreurs. Les individus qui ont une estime d'eux-même fragile vont avoir tendance à s’attribuer les causes de leurs échecs et du coup, à laisser tomber : "Si je ne réussis pas, c’est parce que je suis nul !". Les individus qui ont une bonne estime d’eux-même vont davantage expliquer leurs échecs par des causes externes (je n’ai pas eu de chance) et vont, de ce fait, moins facilement se décourager.

Se protéger de l’adversité[modifier | modifier le wikicode]

L’estime de soi serait donc la conscience de sa valeur personnelle. Comme l’immunité biologique nous protège des agressions microbiennes ou virales, l’estime de soi serait un véritable “système immunitaire du psychisme” qui nous protège de l’adversité.

Une bonne estime de soi permet de faire plus facilement les efforts nécessaires pour affronter la difficulté, faire face aux échecs ou se remettre d’une déception. Du pire, elle permet d’en tirer le meilleur. Au contraire, la dépréciation de soi, le désarroi peuvent entraîner chacun dans une “impuissance” insurmontable.

S’auto-évaluer[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs recherches ont montré qu’il n’existe pas de lien entre estime de soi, QI, physique jugé agréable…L'estime de soi ne correspond pas à la valeur d'un individu, à ses capacités intellectuelles, physiques ou scolaires (voir la mallette EIP). Nous produisons tous et très fréquemment des auto-évaluations conscientes et inconscientes. L’estime que nous avons de nous-même influence considérablement la teneur de ces jugements.

Contribuer à notre bien être émotionnel[modifier | modifier le wikicode]

Le rôle fondamental de l’estime de soi est sûrement ce dernier point : favoriser notre bien être affectif. Les individus qui ont une faible estime d’eux-même vont plus que les autres éprouver des émotions négatives, des états anxieux. Ils vont davantage dépendre de facteurs et d’événements extérieurs.

< Précédent| Suivant >