Leçons de niveau 18

Méthode mentaliste/Principe

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Principe
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Méthode mentaliste
Chap. préc. :Expériences
Chap. suiv. :Grille
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Méthode mentaliste : Principe
Méthode mentaliste/Principe
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Principe[modifier | modifier le wikicode]

         Mais pour utiliser cette méthode avec succès, il faut choisir un principe parce que nous ne pouvons pas construire des catégories n’importe comment, cela ne mène à rien de bon. Comme principe pour établir ces catégories générales, j’ai décidé de me fonder sur la source de ces expériences, donc sur les fonctions mentales qui sont à l’origine de leurs émergences.
         Ce qui caractérise une fonction mentale, c’est non seulement la qualité particulière de ce qu’elle produit, mais aussi et surtout le caractère émergent de ce produit. Ainsi pour moi la mémoire n’est pas une fonction mentale mais seulement un ensemble inerte de sens, un ensemble de produits qui se trouve là. Par contre la remémoration est une fonction mentale parce que de cette mémoire elle extrait des produits, du sens, et fait émerger des souvenirs en conscience. Voilà le principe.
Équivalence structure biologique et mentale
         En suivant ce principe pour construire mes catégories, j’ai fini par retenir neuf fonctions mentales, que je nomme et symbolise par des chiffres, parce qu’aucun des mots présents dans le dictionnaire ne me convient vraiment, et ces chiffres de 1 à 9, je les inscris dans une grille triangulaire (ennéanaire).