Littérature de jeunesse en anglais : Laura Valentine, Diamants et crapauds/La seconde rencontre

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 3 : La seconde rencontre
bouton image vers le chapitre précédent Le retour



Valentine, Laura - Aunt Louisa's Nursery Favourite - 0011.jpg

Fanny refuse de se transformer en servante.


White open book.svg

... « Fanny ! Regardez ce qui jaillit des lèvres de votre sœur quand elle parle ! Ne souhaitez-vous pas posséder le même don ? Allez, il faut aller à la fontaine et, quand une pauvre vieille vous demandera à boire, répondez à sa demande le plus poliment possible. »

-- « Il n'en est pas question, répliqua l'orgueilleuse, jamais je n'irai. Je refuse de servir qui que ce soit. »

-- « Mais, si, vous irez, vous n'avez pas le choix. »

Et, pour une fois, elle obligea sa fille à obéir. Mais Fanny prit le plus beau gobelet d’argent au lieu du pichet marron.

À peine avait-elle atteint la fontaine qu'une dame très bien habillée sortit du bois et lui demanda à boire. C'était la même Fée que la vieille femme de la fois précédente et elle avait le même objectif, c'est-à-dire tester la gentillesse de la jeune fille ; mais, de peur qu'elle ne fasse semblant d’être généreuse pour obtenir ce don en retour, la Fée avait pris une apparence différente.

-- « Je ne suis pas là pour tirer de l'eau pour les étrangers, lui répondit Fanny d'une voix méprisante. Je suppose que vous croyez que j’ai sorti mon argenterie pour votre Seigneurie !!! Enfin, je vous autorise à y boire si cela vous agrée. »

-- « Vous n'êtes pas très courtoise, lui répondit la Fée et comme vous venez de vous comporter avec si peu de politesse, je vais vous offrir un don qui sera votre punition. Chaque mot que vous prononcerez fera tomber de vos lèvres une vipère ou un crapaud. »

Sur ces paroles, elle disparut et Fanny rentra fort triste et furieuse.