Littérature de jeunesse en anglais : Beatrix Potter, Sophie Canétang/La rencontre

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Chapitre 3 : La rencontre
bouton image vers le chapitre précédent Le départ




White open book.svg

Elle atterrit lourdement et se mit à chercher, cahin caha, un endroit bien sec pour se construire un nid. Son regard se posa sur une souche au milieu d'un massif de digitales.

Mais elle eut la surprise de découvrir, assis sur la souche, un bel homme élégamment vêtu qui lisait son journal. Il avait des oreilles noires pointues et des moustaches rousses.

-– « Couac ? » lui demanda Sophie Canétang en penchant la tête et le bonnet de côté, « Couac ? »

Le bel homme leva les yeux de son journal et lui jeta un regard étonné.

-– « Madame, auriez-vous perdu votre chemin ? » lui demanda-t-il.

Il avait une queue longue et touffue et s'était assis dessus car la souche était un peu humide.

Sophie le trouva charmant et fort civil. Elle lui expliqua que non, elle n'était pas perdue mais essayait de trouver un lieu convenable et sec pour son nid.

-– « Oh, vraiment ? Ça par exemple ! » lui répondit l'homme aux moustaches rousses en la regardant d'une drôle de façon.

Il replia son journal et le mit dans sa poche de gilet. Sophie lui fit part de ses reproches contre la poule qui lui volait son rôle de mère.

-– « Mais naturellement ! Comme c'est intéressant ! Ah, si j'avais le loisir de rencontrer cette volaille, je lui montrerais comment s'occuper de ses affaires ! »