Leçons de niveau 13

Les systèmes économiques/Le système capitaliste

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le système capitaliste
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Les systèmes économiques
Chap. préc. :L'économie artisanale urbaine
Chap. suiv. :Le système collectiviste
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les systèmes économiques : Le système capitaliste
Les systèmes économiques/Le système capitaliste
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le capitalisme est un système s'appuyant sur la propriété privée des moyens de production. C'est un concept à la fois économique, sociologique et politique. Le système capitaliste est le système économique le plus répandu. Une des caractéristiques essentielles du capitalisme est de fonctionner sur la base de la recherche du profit par le capitaliste.

Idéologie du système[modifier | modifier le wikicode]

Le capitalisme est d'abord fondé selon un principe de base : l'accumulation du capital. En d'autres mots l'accumulation de profits pour accumuler de la richesse et réinvestir dans la production. Cette logique est née dès les foires de commerce à la fin du Moyen-Âge avant de se développer de plus en plus avec les échanges commerciaux entre continents. Au cours du XVIIIè siècle, les classiques libéraux donne des fondements moraux au capitalisme (accroissement de la production nationale) et un mode d'organisation : la "main invisible" (appelé aussi "ordre spontané).

Le principe est le suivant : dans un système où l'État fixe les règles, donne le droit à la propriété privée et laisse la fixation des prix libres, la loi de l'offre et de la demande permet un ajustement de la production des entreprises et de la consommation entre les différents produits existants et leurs quantités disponibles ou demandées. En d'autres mots, si les prix montent, la demande va baisser et la production augmenter jusqu'à atteindre un équilibre entre les deux. Si un secteur d'activité vend de moins en moins, l'offre des entreprises devra baisser et vice-versa.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'origine du capitalisme comme concept remonte assez loin dans le temps (bien que le terme capitalisme ne soit utilisé qu'au 19e siècle):

  • capitalisme commerciale et financier
  • capitalisme industriel
  • libéralisme économique des physiocrates
  • école classique avec Adam Smith comme "fondateur" et qui la première grande école économique à proprement parler.

Organisation du capitalisme[modifier | modifier le wikicode]

La base de l'organisation du capitalisme est la propriété privée des moyens de production et des prix fixés librement avec une rencontre sans/avec peu de contraintes entre offre et demande. Il s'agit donc de l'économie de marché (des consommateurs et des producteurs échangent des biens et services contre de l'argent). Les entreprises produisent de la richesse pour faire des profits. Elles doivent suivre et essayer de deviner les préférences des consommateurs pour cela.

L'État intervient pour fixer des règles, garantir la propreté privée, garantir la concurrence et corriger des imperfections du marché (inégalités, externalités...).

Évolution du capitalisme[modifier | modifier le wikicode]

Le capitalisme a connu de grandes évolutions dans son histoire:

  • apparition de situation où des marchés étaient en monopole ou en oligopole.
  • prémices puis développement des systèmes de protection sociales.
  • intégration des externalités dans la décision des agents (taxe carbone par exemple).
  • Intégration de politique de stabilisation économique Keynes.