Leçons de niveau 12

Les Français et la République/Exercices/Analyses de document

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Analyses de document
Image logo représentative de la faculté
Exercices no2
Leçon : Les Français et la République

Ces exercices sont de niveau 12.

Exo préc. :Sujets de compositions
Exo suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Analyses de document
Les Français et la République/Exercices/Analyses de document
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



E. Irving Couse, The Historian; The Indian Artist is painting in sign language, on buckskin, the story of a battle with American Soldiers, 1902.

L’analyse de documents est, avec la réalisation d'un croquis ou d'un schéma, l'exercice prévu pour la seconde partie de l'épreuve écrite d'histoire et de géographie du bac à partir de la session 2012 (l'épreuve anticipée en première S) et de la session 2013 (en terminale ES et L).

Définition de l'épreuve[modifier | modifier le wikicode]

« L'exercice d’analyse de document(s), en histoire comme en géographie, comporte un titre, un ou deux documents qui peuvent être de nature diverse et des notes explicatives si nécessaire. Il est accompagné d'une consigne visant à orienter l'analyse du ou des documents.

Cette analyse doit permettre au candidat de faire la preuve de sa capacité à comprendre le contenu, l'apport et la portée du ou des document(s) proposé(s). En histoire lorsqu’un document est proposé, il s'agit de :

  • dégager le sens général du document en relation avec la question historique à laquelle il se rapporte ;
  • de montrer l’intérêt et les limites éventuelles du document pour la compréhension de cette question historique.

Lorsque deux documents sont proposés, on attend du candidat qu’il dégage le sens général de chacun des documents en relation avec la question historique à laquelle il se rapporte puis qu’il les mette en relation en montrant l’intérêt de cette confrontation »[1].

Lors de cet exercice, l'élève doit faire la preuve de sa capacité à comprendre le contenu, l'apport et la portée du ou des document(s) proposé(s). Peuvent ainsi être proposé à l'analyse : un texte, une affiche, une photographie, un croquis ou un schéma.

Même si aucun document officiel le précise, on peut attendre d'une analyse qu'elle compte d’abord une introduction présentant le(s) document(s), ensuite un développement structuré en deux ou trois parties correspondants aux idées principales du/des document(s), enfin une conclusion apportant un regard critique sur les apports du(des) document(s). Il s'agit de faire une analyse (une explication), le danger est donc soit de faire de la paraphrase (reprendre le texte en le reformulant, le plus souvent en moins bien), soit de faire une récitation du cours (qui serait hors-sujet : il faut analyser le document). Il faut analyser le document, tout le document et rien que le document.

Rappel de la méthode à partir d'un exemple : analyse du discours de Truman en 1949.

Rappel de la méthode de l'analyse de doc(s).

Notation par le correcteur[modifier | modifier le wikicode]

Au bac, si la notation de la copie est, selon les textes officiels, globale[1], il est conseillé d'affecter à l'exercice d'analyse de document cinq points sur les vingt de l'épreuve. La consigne « doit amener l'élève à :

  • identifier le document ;
  • éclairer/préciser/expliciter son contenu ;
  • permettre la confrontation entre documents, le cas échéant ;
  • faire preuve de distance critique à son égard.

Théoriquement, si le commentaire comporte tous ces aspects, la copie reçoit cinq points sur cinq »[2].

Le correcteur a toute latitude pour retirer des points à cause des erreurs d'orthographe, de grammaire ou de syntaxe. Une expression de qualité (une calligraphie soignée, un vocabulaire pertinent et un style élégant) est toujours valorisée.

La République, trois républiques[modifier | modifier le wikicode]

Refondation de la République[modifier | modifier le wikicode]

Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé dans les centres d'examen des Antilles lors de l'épreuve anticipée du bac du 15 juin 2012[3].
Consigne : après avoir situé le document dans son contexte, vous analyserez les principes et les propositions qu’il présente pour réorganiser la France d’après guerre.



1 Citation d'un couplet de « la Marseillaise ».
2 Jacques Destrée (Marcel Renet de son vrai nom) : fondateur en 1942 du mouvement Résistance et du Journal du même nom. Médecin, arrêté par la Gestapo, il est déporté à Buchenwald en 1944. En 1948, il est élu sénateur RPF (Rassemblement du peuple français), mouvement créé par de Gaulle en 1947.
Source : Nicolas Arnaud et Laurent Garbin, La France et les Français pendant la Seconde Guerre mondiale, CD Rom édité par le Scéren, CRDP Franche Comté et Hachette Éducation, 2005.

CNR et refondation[modifier | modifier le wikicode]

Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé au centre d'examen de Beyrouth lors de l'épreuve anticipée du bac du 27 mai 2013[4].
Consigne : après avoir situé les documents dans leur contexte, montrez qu’ils s'inscrivent en rupture avec le régime de Vichy et qu’ils témoignent de la volonté d'une refondation républicaine.



Source : programme du Conseil national de la Résistance, 15 mars 1944.



Source : affiche éditée par le Parti socialiste SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière), 1945.

Résistance et refondation[modifier | modifier le wikicode]

Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé dans les centres d'examen de Hô Chi Minh-Ville lors de l'épreuve anticipée du bac du 18 juin 2013[5].
Consigne : Dégagez le sens et la portée du document.



Extraits du programme du Conseil national de la Résistance, 15 mars 1944.

La réforme de 1962[modifier | modifier le wikicode]

Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé au centre d'examen de Fort-de-France lors de l'épreuve anticipée du bac du 14 juin 2013[6].
Consigne : situez les documents dans leur contexte et expliquez les enjeux du changement proposé par le général de Gaulle.



Source : http://www.ina.fr/fresques/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00081/allocution-du-4-octobre-1962-election-du-president-de-la-republique-au-suffrage-universel.html



La République et les évolutions de la société[modifier | modifier le wikicode]

Sujet ?[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]