Leçons de niveau 2

Kotava/Grammaire/Construction de phrase

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La construction d'une phrase
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Grammaire kotava
Chap. préc. :Types de mots
Chap. suiv. :Nombre et accord des déterminatifs

Quiz :

Construction de phrase
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire kotava : La construction d'une phrase
Kotava/Grammaire/Construction de phrase
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ezra Cornell's first book.jpg Les éléments de phrase[modifier | modifier le wikicode]

Une phrase Kotava est composée au minimum d'une proposition. Une proposition comportera au minimum un syntagme sujet (parfois sous entendu) et la plupart du temps un syntagme verbal et des syntagmes compléments.

Lorsqu’il y a plusieurs propositions, celles-ci sont généralement reliées par une conjonction (sauf celles directement apposées).

Un syntagme sujet[modifier | modifier le wikicode]

Un syntagme sujet peut être de type nominal (gouverné par un substantif) ou pronominal (par un pronom). Il peut comporter les éléments suivants :


Type de mot Exemple Rôle du mot
substantif, pronom Élément principal du syntagme.
Soit un substantif, soit un pronom.
* substantif mona, vakol
* pronom win, kontan
déterminatifs Déterminatifs de désignation.
Éventuellement enclisés si deux sont présents ensemble.
* article tel, tan
* adj. démonstratif bat, ban, mil
* adj. interrogatif tok ?
* adj. indéfini ar, kon, jontik, yon
déterminatifs Déterminatifs qualificatifs.
Combinables et cumulatifs (présence éventuelle de conjonctions de liaison).
* adj. qualificatif batakaf, listaf
* adj. numéral toloy, sanoy
* adj. participe bat, ban, mil
adverbes kotron Adverbe de déterminatif


Exemples de syntagme sujet :

  • listaf vakol (un beau chien)
  • bata toloya listafa is kotron batakafa rawayana mona (ces deux belles maisons blanches complètement ruinées) [litt. : ces deux belles et complètement blanches maisons ruinées].


Un syntagme verbal[modifier | modifier le wikicode]

Un syntagme verbal sera composé d'une forme verbale conjuguée, éventuellement accompagnée de particules verbales et d'adverbes :


Type de mot Exemple Rôle du mot
forme verbale Forme verbale conjuguée.
Élément principal
* simple pir, dolé, emudec
* étendue rostutel, djukarestut, stayad
particules verbales Particules affectant certains aspects verbaux.
Cumulables
* part. modale co-
* part. de voix zo, mbi
* part. aspectuelle al, di, su, wan
adverbes Adverbes affectant le verbe.
Combinables et cumulatifs (présence éventuelle de conjonctions de liaison).
* adv. d'état en, me, vol
* adv. qualificatif arinton, arse
* adv. gérondif nomanon


Exemples de syntagme verbal :

  • pir (il vient)
  • rostutetel (tu pourras danser)
  • arinton me doleyec (vous ne vendiez pas hier)
  • nomanon arse arinton al zo emudé (j'ai été accueilli hier en me faisant chahuter, absolument)


Un syntagme complément[modifier | modifier le wikicode]

Un syntagme complément est très similaire à un syntagme complément, à la différence qu’il est obligatoirement introduit par une préposition :


Type de mot Exemple Rôle du mot
préposition va, pu, ke, gu, koe Préposition introduisant le complément
substantif, pronom Élément principal du syntagme.
Soit un substantif, soit un pronom.
* substantif beg, aalxo
* pronom sin, kottan
déterminatifs Déterminatifs de désignation.
Éventuellement enclisés si deux sont présents ensemble.
* article tel, tan
* adj. démonstratif bat, ban, mil
* adj. interrogatif tok ?
* adj. indéfini ar, kon, jontik, yon
déterminatifs Déterminatifs qualificatifs.
Combinables et cumulatifs (présence éventuelle d'une conjonction de liaison).
* adj. qualificatif batakaf, listaf
* adj. numéral toloy, sanoy
* adj. participe bat, ban, mil
adverbes kotron Adverbe de déterminatif


Exemples de syntagme complément :

  • va idulaf beg (du pain chaud) [compl. d'objet]
  • pu sin (à eux, leur) [compl. d'attribution]
  • ke kottan (de chacun) [compl. de possession]
  • koe kono pokefo aalxo (dans quelque forêt proche) [compl. locatif]


L'ordre des mots[modifier | modifier le wikicode]

En Kotava, hormis quelques rares règles impératives précises, l’ordre des mots est facultatif. Toutefois il existe certaines habitudes qu’il est souhaitable de connaître.


Règles impératives[modifier | modifier le wikicode]

Une préposition précède le mot ou syntagme qu'elle introduit

  • Ex. va idulaf beg (du pain chaud)


Une conjonction précède la proposition qu'elle introduit

  • Ex. acum in pitir (ainsi il viendra)


Une conjonction de liaison précède le(s) élément(s) introduit(s)

  • Ex. Paul is Anna (Paul et Anna)


Une particule verbale précède le verbe concerné

  • Ex. in al zo emudeyer (il avait été accueilli)


Règles facultatives[modifier | modifier le wikicode]

Un déterminatif épithète précède généralement le mot qu’il qualifie

  • Ex. idulaf beg (du pain chaud)


Un sujet précède généralement le verbe

  • Ex. Anna stayar (Anna conduisait)


Un adverbe précède généralement le mot auquel il se rapporte

  • Ex. Anna kalion stayar (Anna conduisait vite)


L'ordre de la phrase est classiquement Sujet - Objet - Verbe

  • Ex. Anna va warzaf direm statar (Anna conduira une nouvelle voiture )


Un complément second (attribution par ex.) viendra généralement après le complément premier (objet)

  • Ex. Anna va warzaf direm pu Paul firviyir (Anna offrit une nouvelle voiture à Paul)


Les compléments d'objet[modifier | modifier le wikicode]

En kotava, les compléments d'objet (ou compléments transitifs) suivent la règle générale qui veut que tout complément est obligatoirement introduit par une préposition.

En français, cela correspond généralement à des compléments d'objets directs et, dans les langues dotées de déclinaisons, au cas accusatif.

En kotava, la préposition transitive, déjà plusieurs fois rencontrées dans les leçons précédentes, est va.


Exemples de compléments d'objet (compl. transitifs) :

  • Anna va warzaf direm statar (Anna conduira une nouvelle voiture)
  • va beg zilí (je donne du pain)
  • Anna va beg tori Paul gabeyer (Anna coupait du pain pour Paul)


Un complément d'objet peut également être complément de nom direct :

  • Anna tir stasik va diremuk (Anna est la conductrice du bus.) [litt. Anna est la personne qui conduit le bus ; le bus est complément d'objet du mot "stasik" qui signifie conducteur].
  • Warzera va denta battandon tir axafa (La production de blé est faible cette année.) [Warzera (production) est un dérivé du verbe warzé (produire), il en garde le régime transitif ; denta (le blé) est complément d'objet de "warzera"].
Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : La construction d'une phrase.