Leçons de niveau 2

Japonais/Grammaire/Alphabet/La prononciation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La prononciation
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : L'alphabet japonais
Chap. préc. :Système graphique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Alphabet : La prononciation
Japonais/Grammaire/Alphabet/La prononciation
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Hormis quelques rares exceptions, la prononciation du japonais est donnée directement par son écriture en hiragana ou en rōmaji, c'est-à-dire suivant la prononciation de chaque syllabe. Et réciproquement, l'écriture se devine de la prononciation.

Prononciation des syllabaires[modifier | modifier le wikicode]

Le kana est suivi de sa transcription rōmaji selon la méthode Hepburn.
Les prononciations en bleu sont les notations API phonologiques.
Les prononciations en vert sont les notations API phonétiques.
Les kanas marqués en rouge ne sont plus utilisés aujourd'hui.

Hiragana[modifier | modifier le wikicode]

a /?/ [a] i /?/ [i] u /?/ [ɯ] e /?/ [e] o /?/ [o]
ka /?/ [ka] ki /?/ [ki] ku /?/ [] ke /?/ [ke] ko /?/ [ko]
sa /?/ [sa] shi /?/ [ɕi] su /?/ [] se /?/ [se] so /?/ [so]
ta /?/ [ta] chi /?/ [cɕi] tsu /?/ [tsɯ] te /?/ [te] to /?/ [to]
na /?/ [na] ni /?/ [ni] nu /?/ [] ne /?/ [ne] no /?/ [no]
ha /?/ [ha] hi /?/ [hi] fu /?/ [ɸɯ] he /?/ [he] ho /?/ [ho]
ma /?/ [ma] mi /?/ [mi] mu /?/ [] me /?/ [me] mo /?/ [mo]
ya /?/ [ja] yu /?/ [] yo /?/ [jo]
ra /?/ [ɺa] ri /?/ [ɺi] ru /?/ [ɺɯ] re /?/ [ɺe] ro /?/ [ɺo]
wa /?/ [ɰa] wi /?/ [ɰi] we /?/ [ɰe] wo /?/ [ɰo] ou [o] n
ga /?/ [ga] gi /?/ [gi] gu /?/ [] ge /?/ [ge] go /?/ [go]
za /?/ [za] ji /?/ [ʑi] zu /?/ [] ze /?/ [ze] zo /?/ [zo]
da /?/ [da] ji /?/ [ɟʑi] zu /?/ [] ou [dzɯ] de /?/ [de] do /?/ [do]
ba /?/ [ba] bi /?/ [bi] bu /?/ [] be /?/ [be] bo /?/ [bo]
pa /?/ [pa] pi /?/ [pi] pu /?/ [pɯ] pe /?/ [pe] po /?/ [po]
きゃ kya /?/ [kʲa] きゅ kyu /?/ [kʲɯ] きょ kyo /?/ [kʲo]
ぎゃ gya /?/ [ɡʲa] ぎゅ gyu /?/ [ɡʲɯ] ぎょ gyo /?/ [ɡʲo]
しゃ sha /?/ [ɕa] しゅ shu /?/ [ɕɯ] しょ sho /?/ [ɕo]
じゃ ja /?/ [ɟʑa] じゅ ju /?/ [ɟʑɯ] じょ jo /?/ [ɟʑo]
ちゃ cha /?/ [cɕa] ちゅ chu /?/ [cɕɯ] ちょ cho /?/ [cɕo]
にゃ nya /?/ [ȵa] にゅ nyu /?/ [ȵɯ] にょ nyo /?/ [ȵo]
ひゃ hya /?/ [ça] ひゅ hyu /?/ [çɯ] ひょ hyo /?/ [ço]
びゃ bya /?/ [bʲa] びゅ byu /?/ [bʲɯ] びょ byo /?/ [bʲo]
ぴゃ pya /?/ [pʲa] ぴゅ pyu /?/ [pʲɯ] ぴょ pyo /?/ [pʲo]
みゃ mya /?/ [mʲa] みゅ myu /?/ [mʲɯ] みょ myo /?/ [mʲo]
りゃ rya /?/ [ɺʲa] りゅ ryu /?/ [ɺʲɯ] りょ ryo /?/ [ɺʲo]

Katakana[modifier | modifier le wikicode]

a /?/ [a] i /?/ [i] u /?/ [ɯ] e /?/ [e] o /?/ [o]
ka /?/ [ka] ki /?/ [ki] ku /?/ [] ke /?/ [ke] ko /?/ [ko]
sa /?/ [sa] shi /?/ [ɕi] su /?/ [] se /?/ [se] so /?/ [so]
ta /?/ [ta] chi /?/ [cɕi] tsu /?/ [tsɯ] te /?/ [te] to /?/ [to]
na /?/ [na] ni /?/ [ni] nu /?/ [] ne /?/ [ne] no /?/ [no]
ha /?/ [ha] hi /?/ [hi] fu /?/ [ɸɯ] he /?/ [he] ho /?/ [ho]
ma /?/ [ma] mi /?/ [mi] mu /?/ [] me /?/ [me] mo /?/ [mo]
ya /?/ [ja] yu /?/ [] yo /?/ [jo]
ra /?/ [ɺa] ri /?/ [ɺi] ru /?/ [ɺɯ] re /?/ [ɺe] ro /?/ [ɺo]
wa /?/ [ɰa] wi /?/ [ɰi] we /?/ [ɰe] wo /?/ [ɰo] ou [o] n
ga /?/ [ga] gi /?/ [gi] gu /?/ [] ge /?/ [ge] go /?/ [go]
za /?/ [za] ji /?/ [ɟʑi] ou [ʑi] zu /?/ [] ze /?/ [ze] zo /?/ [zo]
da /?/ [da] ji /?/ [ɟʑi] ou [ʑi] zu /?/ [] ou [dzɯ] de /?/ [de] do /?/ [do]
ba /?/ [ba] bi /?/ [bi] bu /?/ [] be /?/ [be] bo /?/ [bo]
pa /?/ [pa] pi /?/ [pi] pu /?/ [] pe /?/ [pe] po /?/ [po]
キャ kya /?/ [kʲa] キュ kyu /?/ [kʲɯ] キョ kyo /?/ [kʲo]
ギャ gya /?/ [ɡʲa] ギュ gyu /?/ [ɡʲɯ] ギョ gyo /?/ [ɡʲo]
シャ sha /?/ [ɕa] シュ shu /?/ [ɕɯ] ショ sho /?/ [ɕo]
ジャ ja /?/ [ɟʑa] ジュ ju /?/ [ɟʑɯ] ジョ jo /?/ [ɟʑo]
チャ cha /?/ [cɕa] チュ chu /?/ [cɕɯ] チョ cho /?/ [cɕo]
ニャ nya /?/ [ȵa] ニュ nyu /?/ [ȵɯ] ニョ nyo /?/ [ȵo]
ヒャ hya /?/ [ça] ヒュ hyu /?/ [çɯ] ヒョ hyo /?/ [ço]
ビャ bya /?/ [bʲa] ビュ byu /?/ [bʲɯ] ビョ byo /?/ [bʲo]
ピャ pya /?/ [pʲa] ピュ pyu /?/ [pʲɯ] ピョ pyo /?/ [pʲo]
ミャ mya /?/ [mʲa] ミュ myu /?/ [mʲɯ] ミョ myo /?/ [mʲo]
リャ rya /?/ [ɺʲa] リュ ryu /?/ [ɺʲɯ] リョ ryo /?/ [ɺʲo]

Katakana étendus[modifier | modifier le wikicode]

Ces combinaisons de katakana sont principalement utilisées pour représenter des sons présents dans des mots empruntés à d'autres langues. La plupart des ces katakanas étendus ne sont pas formellement normalisés, et certains ne sont utilisés que très rarement. Le tableau suivant en présente quelques-uns, mais ne prétend pas à l'exhaustivité.

a /?/ [a] i /?/ [i] u /?/ [ɯ] e /?/ [e] o /?/ [o]
ウィ wi /?/ [ɰi] ウェ we /?/ [ɰe] ウォ wo /?/ [ɰo]
ヴァ va /?/ [va] ヴィ vi /?/ [vi] vu /?/ [vɯ] ヴェ ve /?/ [ve] ヴォ vo /?/ [vo]
シェ she /?/ [ɕe]
ジェ je /?/ [ɟʑe]
チェ che /?/ [cɕe]
ツァ tsa /?/ [tsa] ツィ tsi /?/ [tsi] ツェ tse /?/ [tse] ツォ tso /?/ [tso]
デュ dyu /?/ [dʲɯ]
ティ ti /?/ [ti] トゥ tu /?/ [tɯ]
テュ tyu /?/ [tʲɯ]
ディ di /?/ [di] ドゥ du /?/ [dɯ]
ファ fa /?/ [ɸa] フィ fi /?/ [ɸi] フェ fe /?/ [ɸe] フォ fo /?/ [ɸo]
フュ fyu /?/ [ɸʲɯ]

Phonétique[modifier | modifier le wikicode]

Consonnes[modifier | modifier le wikicode]

bilabiale dentale alvéolaire palatale vélaire uvulaire glottale
occlusive [p] [b] [t] [d] [k] [ɡ]
fricative [s] [z] [h]
battue [ɺ]
nasale [m] [n] [ɴ̩]
spirante [j] [ɰ]
  • /t, d, n, ɺ/ = Consonne apicale
  • /s, z/ = Consonne laminale
  • /ɺ/ = Consonne battue latérale

Archiphonème /Q/[modifier | modifier le wikicode]

/Q/ s'écrira っ ou ッ.

  • /niQpoɴ/ → [nʲipːõɴ] nippon 日本 (にっぽん)
  • /kaQta/ → [katːa] katta 買った
  • /iQtjoo/ → [icːɕoː] icchō 一丁 (いっちょう)

Palatalisation des consonnes[modifier | modifier le wikicode]

  • /m/ + /i/ → [mʲi] : /ɯmi/ → [ɯmʲi] umi
  • /m/ + /j/ → [] : /mjooga/ → [mʲoːɡa] myōga みょうが
  • /g/ + /j/ → [ɡʲ]: /ɡjooza/ → [ɡʲoːza] gyōza ぎょうざ
  • ...

occlusive/fricative coronale et /h/:

  • /s/ + /i/ → [ɕi] : /sio/ → [ɕio] shio
  • /s/ + /j/ → [ɕ]: /sjaboɴ/ → [ɕabõɴ] shabon シャボン
  • /z/ + /i/ → [ʑi] ou [ɟʑ] : /ɡozjɯː/ → [ɡoɟʑɯː] gojū 50; /zisiɴ/ → [ɟʑiɕĩɴ] jishin 地震;
  • /z/ + /j/ → [ʑ] : /zjagaimo/ → [ɟʑaŋaimo] じゃがいも
  • /t/ + /i/ → [cɕi] : /tiziɴ/ → [cɕiʑĩɴ] chijin 知人
  • /t/ + /j/ → [] : /tja/ → [cɕa] cha
  • /n/ + /i/ → [ȵi]
  • /n/ + /j/ → [ȵ]
  • /h/ + /i/ → [hi] : /hito/ → [hi̥to] hito
  • /h/ + /j/ → [ç]

De plus, l'ajout des syllabes ya, yo et yu en petit à la suite d'une syllabe finissant par un i va modifier la prononciation de cette syllabe :

  • みょ s'écrira myo en rōmaji et se prononcera [mjo], comme dans myosotis ;
  • みよ s'écrira lui miyo en rōmaji et se proncera [mijo], à peu près comme la ville de Millau.

Cette agrégation existe de façon similaire pour les syllabes ki, hi, ni, mi, ri, bi, gi, pi suivies d'un « petit » ya, yu ou yo.

En revanche shi+(ya, yu ou yo en petit) donnent respectivement sha [ɕa], shu [ɕɯ] et sho [ɕo] (voir ci-dessous pour le sh japonais).

De même chi + (ya, yu ou yo en petit) donnent respectivement cha [cɕa], chu [cɕɯ] et cho [cɕo] comme pour les syllabes précédentes.

Le sh japonais

La consonne alvéolo-palatale [ɕ], de shi (し/シ) et de ses dérivées sha (しゃ/シャ), shu (しゅ/シュ), sho (しょ/ショ) et le plus récent she (シェ), est proche de la post-alvéolaire [ʃ] (de chat), qui peut être considérée comme un allophone. Mais son lieu d'articulation est plus proche du palais.

Le cas du [modifier | modifier le wikicode]

La transcription n n'est qu'un artifice. Le possède plusieurs prononciations, mais note dans l’ensemble une nasale. Il ne peut se trouver qu'après une syllabe, et ne commence jamais un mot.

  • En position finale, le se prononce [ɴ̩].
  • Devant les bilabiales [p], [b], [ɸ], [m], le se prononce [].
  • Devant les dentales [t], [d], [s], [z], [n] et leurs allophones, les consonnes [h] (et allophones, sauf [ɸ]), [ɺ] et [j] le se prononce [].
  • Devant les vélaires [k], [g], le se prononce [ŋ̩].
  • Devant les voyelles [i], [ɯ], [e], le se prononce d’après la consonne suivante.
  • Devant les voyelles [a], [o], la voyelle se nasalise et le se prononce d’après la consonne suivante.

Il existe un cas où le peut se prononcer seul, mais il s’agit alors plus d'une onomatopée : ん! correspond à hum !.

L’f japonais[modifier | modifier le wikicode]

La consonne bilabiale [ɸ], présente dans fu (ふ/フ) et dans ses dérivées modernes fa (ファ), fi (フィ), fe (フェ) et fo (フォ), diffère de la consonne labio-dentale [f] (de faute) En effet, elle ne se prononce pas en pressant les dents du haut contre la lèvre inférieure, mais en fermant un peu les lèvres comme pour souffler.

Voyelles[modifier | modifier le wikicode]

Japanese (standard) vowels.svg

Le japonais compte cinq voyelles : /i/, /e/, /a/, /o/ et /ɯ/. /ɯ/ est utilisé pour représenter une voyelle fermée postérieure comprimée et non une voyelle fermée postérieure non arrondie, car il n'existe aucun symbole officiel pour représenter la voyelle comprimée.

Voyelles longues[modifier | modifier le wikicode]

Les voyelles longues sont explicitement allongées à la prononciation, de sorte qu'en général les voyelles longues ne sont traitées phonétiquement que comme une séquence de deux voyelles identiques. Ainsi le o long de ありがとう (arigatō, « merci ») est phonétiquement un [oː].

Évolution de la prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Restes de l'ancienne orthographe[modifier | modifier le wikicode]

La particule marquant le thème s'écrit aujourd’hui encore mais se prononce wa et non ha . De même, la particule se prononce é et non . Par ailleurs les kana peu fréquents (wo), (ji) et (zu), qui subsistent dans quelques mots, sont parfaitement homophones avec respectivement (o), (ji) et (zu).

Accent[modifier | modifier le wikicode]

Le japonais est une langue à accent de hauteur. L'accent correspond à une chute abrupte de la hauteur à l'intérieur d'un mot. Un mot peut être accentué ou non. La méthode de transcription JSL permet de retranscrire en rōmaji ses accents de hauteur.