Leçons de niveau débutant

Introduction au christianisme/Tradition

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Tradition
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Introduction au christianisme
Chap. préc. :Bible
Chap. suiv. :Liturgie
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction au christianisme : Tradition
Introduction au christianisme/Tradition
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
L'évangéliste Mathieu et l'ange, par Rembrandt, 1661

Pour les chrétiens, la Tradition (avec une majuscule) est la révélation continue de l'Évangile du Christ à son Église par le Saint-Esprit. Pour les catholiques et les orthodoxes, celle-ci se transmet également par l'intermédiaire des successeurs des apôtres par la tradition apostolique. De leurs côtés, les protestants ont récusé ce dogme et ont plutôt adopté le dogme « sola scriptura » qui signifie que la seule autorité est les Écritures saintes, c'est-à-dire la Bible, qui constituent, pour eux, le dépôt de la foi transmis, une fois pour toute, par les apôtres. C'est pourquoi les études bibliques sont plus importantes chez les protestants. D'autres confessions protestantes, telles que les mormons, admettent qu'il y a eu d'autres révélations complémentaires à la Bible, le Livre de Mormon dans le cas des mormons.

Église catholique[modifier | modifier le wikicode]

Pour l'Église catholique romaine, la révélation provient d'une seule source : le Christ qui a proclamé l'Évangile. Celui-ci parvient à l'Église par la tradition apostolique. En effet, les premiers chrétiens n'avaient évidemment pas de Bible écrite et se basait sur cette tradition qui était transmise oralement. Les Saintes Écritures, la Bible, font partie de cette tradition apostolique, mais n'en constitue pas l'unique source. En effet, les catholiques reconnaissent que d'autres traditions non bibliques ont été transmises de siècle en siècle. Des exemples de ces traditions sont les écrits des Pères apostoliques et des premiers chrétiens. Le concile Vatican II, tenu dans les années 1960, a confirmé cette doctrine, c'est-à-dire que la Tradition est, à la fois, une donnée matérielle reçue des apôtres et vécue en Église en référence à l'Écriture et, en même temps, une donnée dynamique par laquelle cette donnée matérielle est transmise. Ainsi, la Tradition n'est pas seulement une référence au passé, mais aussi une Tradition vivante qui appelle à une réception dans le temps présent.

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

  1. Selon les chrétiens, qui révèle la Tradition à l'Église ?
  2. Comment se nomme le dogme des protestants qui signifie que la seule autorité est les Écritures bibliques ?
  3. Selon l'Église catholique, quelle est la seule source de la révélation de Dieu ?