Leçons de niveau 3

Introduction à la conjugaison française/Les modes et les temps

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les modes et les temps
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Introduction à la conjugaison française
Chap. préc. :Le sujet et les personnes
Chap. suiv. :La voix
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à la conjugaison française : Les modes et les temps
Introduction à la conjugaison française/Les modes et les temps
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Il existe sept modes en français :

  • Quatre modes personnels
    • L'indicatif
    • Le subjonctif
    • Le conditionnel
    • L'impératif
  • Trois modes impersonnels
    • L'infinitif
    • Le participe
    • Le gérondif

L'infinitif[modifier | modifier le wikicode]

Le mode infinitif est le mode par défaut des verbes, un mode où les verbes sont considérés comme non-conjugués.

Les verbes à l'infinitif sont classés en trois groupes :

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


  • Le 2e groupe, composé des verbes terminant en -ir et dont le participe présent se termine en -issant.
Début de l'exemple


Fin de l'exemple


  • Le 3e groupe, composé des verbes n'allant pas dans les autres groupes.
Début de l'exemple


Fin de l'exemple


L'indicatif[modifier | modifier le wikicode]

Le mode indicatif est composé de 8 temps, 4 temps simples et 4 temps composés. Il est utilisé principalement pour exprimer quelque chose de réalisé, présent dans la réalité, ou qui va se réaliser.

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Système du présent[modifier | modifier le wikicode]

Employé lors d'une situation d'énonciation ; un dialogue.

  • Passé composé et imparfait (l'imparfait est souvent un piège à sconse car il est employé dans les deux systèmes) : ce sont les passés qui ont encore des conséquences sur le présent.

Exemple : Vous m'avez fait mal ! (il a encore mal)

J’ai mangé, je n'ai plus faim.


  • Le présent

Exemple : Je me lève... et je te bouscule, tu ne te réveilles pas, comme d'habitude.


  • Futur simple : il raconte ce qui va se passer.

Exemple : Demain, j'irai voir le maire.


Système du passé[modifier | modifier le wikicode]

Lors d'un écrit, il sert à conter le récit.

  • Le plus-que-parfait et le passé antérieur : ce sont les passés du passé.

Exemple : Il était étonné lorsqu’ils lui avaient annoncé leur futur déménagement.

  • Le passé simple et l'imparfait : passé

Exemple : Il y avait deux gamelles qui furent soudainement mangés par un chat.

Le présent de l'indicatif[modifier | modifier le wikicode]

Il évoque une action qui s'accomplit lorsque que l’on parle.

Il exprime également une action du 1er et du second plan.

Exemple : Il fait beau, je sors.

Pour conjuguer un verbe au présent, enlève la terminaison de l'infinitif (-er, -ir, ou -re), et replace par la nouvelle terminaison :

-er -ir -re
je -e -is -s
tu -es -is -s
il/elle/on -e -it -t
nous -ons -issons -ons
vous -ez -issez -ez
ils/elles -ent -issent -ent

Le passé composé[modifier | modifier le wikicode]

Indique une action dans le passé qui a encore des conséquences sur le présent.

Exemple : Vous m'avez parlé, je m'en souviens encore.

Le passé composé est une combinaison du verbe « avoir » et du participe passé du verbe auxiliaire.

avoir
Temps conjugaison
j' ai
tu as
il / elle / on a
nous avons
vous avez
ils / elles ont

Le futur simple[modifier | modifier le wikicode]

Indique une action dans le futur.

Pour :

  • Actions probables : S'il neige comme ça, demain tout le champ sera couvert.
  • Supposition : Il va peut-être partir.
  • Impératif : Tu feras la vaisselle !
  • Atténuer : Je préférerai la cuisse s'il vous plait.

Le futur simple est formé en ajoutant les terminaisons suivantes après l'infinitif du verbe :

Temps Terminaison
je -ai
tu -as
il / elle / on -a
nous -ons
vous -ez
ils / elles -ont

Le passé simple[modifier | modifier le wikicode]

Le passé simple sert pour des actions du 1er plan, des actions importantes sur lesquelles on veut insister. Il sert également pour :

  • Une rupture d'état : Il faisait nuit lorsqu'un monstre fit venir le jour.
  • Une succession d'action du 1er plan : Il courut vers la chambre, sauta sur le lit et mourut d'une crise cardiaque.

Le passé simple est formé en ajoutant les terminaisons suivantes après l'infinitif du verbe :

Temps Terminaison
je -us
tu -us
il -ut
nous -ûmes
vous -ûmes
ils -ûrent

L'imparfait[modifier | modifier le wikicode]

Indique une action continuelle ou habituelle dans le passé.

Ses valeurs :

  • État durable, permanent ou description : Un chien était habillé.
  • Action habituelle ou répétée : Il interrogeait sans cesse des enfants, ce professeur.
  • Action longue, qui dure : Le chat regardait l'oiseau perché.
  • Action de second plan en cours d'achèvement : L'élève lisait son livre quand la sonnerie retentit.
  • Nuance conditionnelle : Je serais content si je te réussissais cet examen.

L'imparfait est formé avec le 1e pluriel du présent de l'indicatif.

Temps Terminaison
je -ais
tu -ais
il / elle / on -ait
nous -ions
vous -iez
ils / elles -aient

Futur antérieur[modifier | modifier le wikicode]

Indique une action dans le passé, en relation d'une action dans le futur. Comme passé composé, le futur antérieur est une combinaison du verbe « avoir » conjugue dans le futur simple, avec le participe passé du verbe auxiliaire.

Pour :

  • Rétrospection (retour en arrière = flashback) : Mes notes auront été bonnes ce mois-ci.
  • Conjectural : Il sera obligé de se tenir.
Temps Avoir
je aurai
tu auras
il / elle / on aura
nous aurons
vous aurez
ils / elles auront

Passé antérieur[modifier | modifier le wikicode]

Également passé d'un passé.

  • Subordonné ou proposition non dépendante : Dès qu’il eut fini de parler, il partit.

Plus-que-parfait[modifier | modifier le wikicode]

Indique une action dans le passé. Cette action est en relation d'une action dans le passé, ou est dans le passé lointain.

Pour :

  • Atténuation : J’étais venu vous voir pour vous admirer.
  • Hypocoristique : Il l'avait bien fait cet imbécile !
  • Hypothèse : S’il avait couru plus vite, il n'aurait pas raté le bus.

L'impératif[modifier | modifier le wikicode]

L'impératif est un mode de l’ordre et de la défense, il fait une demande pour un état ou une action.

Il n'a que trois personne : la 2e du singulier, la 1re du pluriel et la 2e du pluriel. Le pronom du verbe n'apparaît que très rarement dans la phrase.

L'impératif est composé de deux temps, un temps simple et un temps composé. Pour le temps simple :

(Pronom) simple
(Tu) -e
(Nous) -ons
(Vous) -ez

Le temps composé est une combinaison du verbe « avoir » et du participe passé du verbe auxiliaire.

Le subjonctif[modifier | modifier le wikicode]

Le subjonctif est composé de 4 temps, 2 temps simples et 2 temps composés. Il exprime l'attitude envers le sujet de la parole, pour présenter un fait réel comme une pensée, une idée envisagé, et pour quelque chose d'irréel, d'incertain.

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Présent[modifier | modifier le wikicode]

  • Le radical de la 3e personne du pluriel + les terminaisons du subjonctif présent (-e, -es, -e, -ions, -iez, -ient).

Passé[modifier | modifier le wikicode]

  • Auxiliaire au présent du subjonctif + le participe passé du verbe conjugué

Le conditionnel[modifier | modifier le wikicode]

Le conditionnel est composé de 2 temps, un temps simple et un temps composé.

Le participe[modifier | modifier le wikicode]

Le participe est composé de 2 temps, un temps simple et un temps composé.

Le gérondif[modifier | modifier le wikicode]

Le gérondif se forme en ajoutant la préposition en devant un participe présent.