Leçons de niveau 16

Introduction à l'élasticité

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Introduction à l'élasticité
Autres leçons de sciences de l'ingénieur
Chapitres
Chap. 1 :Symbole icône indiquant que la page est notablement avancée Introduction générale (16)
Chap. 2 :Symbole icône indiquant que la page est une leçon avancée Notions d'algèbre tensorielle (16)
Chap. 3 :Symbole icône indiquant que la page est une leçon avancée Déformations (16)
Chap. 4 :Symbole icône indiquant que la page est une leçon avancée Quelques déformations simples (16)
Chap. 5 :Page très complète et pleinement exploitable Contraintes (16)
Chap. 6 :Symbole icône indiquant que la page est notablement avancée Relation fondamentale de la dynamique (16)
Chap. 7 :Symbole icône indiquant que la page est notablement avancée La loi de Hooke (16)
Chap. 8 :Symbole icône indiquant que la page est notablement avancée Élasticité linéaire infinitésimale (16)
Annexes
Travaux pratiques
Interwikis

Sur les autres projets Wikimedia :

La théorie de l'élasticité étudie les déformations des solides qui sont réversibles. Cette discipline, née au XVIIe siècle possède aujourd’hui une base mathématique bien établie. Cette leçon introduit les concepts du point de vue de l'ingénieur et joint la physique à la mécanique appliquée.

Objectifs

Les objectifs de cette leçon sont :

  • introduire les notions liées à l'élasticité : déformations, contraintes et lois de comportement ;
  • présenter les outils mathématiques utilisés en élasticité ;
  • étudier des cas simples et classiques (contraintes planes, torsions…) ;
  • développer des critères permettant l’application concrète de ces résultats ;
  • comprendre les liens entre les comportements microscopique, mésoscopique et macroscopique des matériaux.


image logo modifier ces objectifs.

Niveau et prérequis conseillés

Cette leçon est de niveau 16. Les prérequis conseillés sont :

  • une bonne connaissance des outils de mécanique du point et du solide ;
  • une bonne connaissance des propriétés mathématiques des vecteurs ;
  • une bonne connaissance des outils d'analyse vectorielle ;
  • la maîtrise d'un logiciel de calcul formel (Mathematica, Matlab, Maple...) est recommandée.


Image logo modifier ces prérequis.


Référents

Ces contributeurs sont prêts à vous aider concernant cette leçon :


Question book-2.svg modifier les référents.