Leçons de niveau 11

Gérer les ressources énergétiques/Gestion durable de l'eau

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Gestion durable de l'eau
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Gérer les ressources énergétiques
Chap. préc. :Maîtrise de l'eau et transformation des espaces
Chap. suiv. :Étude de cas : pic pétrolier à Cuba
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Gérer les ressources énergétiques : Gestion durable de l'eau
Gérer les ressources énergétiques/Gestion durable de l'eau
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Gestion durable de l'eau[modifier | modifier le wikicode]

Défis et conflits[modifier | modifier le wikicode]

Les quantités disponibles d'eau sont insuffisantes dans les plusieurs régions alors que la demande tend à s'accroître. Les pays pauvres n'ont pas les moyens de « grande hydraulique ». Quand l'eau est partagée entre plusieurs États, ce partage entraîne des rivalités et des tensions géopolitiques. Cependant, les conflits d'usage sont parfois concentrés au sein même d'un pays, comme en Espagne.

Eau : une marchandise ?[modifier | modifier le wikicode]

L'eau, ressource naturelle reconnue « bien public mondial », produite est transportée et néanmoins vendue comme une marchandise par des firmes, comme Suez ou Véolia, après avoir été captée, purifiée, distribuée et assainie. Ces actions entraînent la création d'équipements coûteux ; ce coût est répercuté sur la facture d'eau des consommateurs.

Vers une gestion durable de l'eau[modifier | modifier le wikicode]

La nécessité de gérer durablement l'eau est importante car c'est une ressource surexploitée et les besoins augmentent. Il faut mettre en place une politique de l'eau impliquant la réduction des pertes et du gaspillage en développant le recyclage ou des micro-irrigations. Il est aujourd'hui aussi possible de dessaler l'eau de mer grâce à 13 000 usines, notamment dans les pays du golfe Persique, en Californie ou en Australie. Cependant, ce processus reste hors de portée pour les pays les plus pauvres pourtant en majorité déjà en pénurie.