Leçons de niveau 11

Gérer les espaces terrestres/Concentration des hommes et des activités

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Concentration des hommes et des activités
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Gérer les espaces terrestres
Chap. préc. :Les littoraux, espaces convoités
Chap. suiv. :Concurrence pour l'espace
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Gérer les espaces terrestres : Concentration des hommes et des activités
Gérer les espaces terrestres/Concentration des hommes et des activités
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Concentration des hommes et des activités[modifier | modifier le wikicode]

Cannes.

Espaces peuplés et urbanisés[modifier | modifier le wikicode]

La littoralisation est le processus de déplacement des hommes et des activités de l’intérieur des terres vers les littoraux. Depuis toujours, les hommes sont intéressés par l’eau : le littoral permet de se nourrir et facilite les échanges. À partir du XIXe siècle, l’industrialisation amplifie le phénomène.

Aujourd’hui, ⅔ de la population vit à mois de 100 km d’un rivage et 1,5 milliard vit à moins de 15 km. La densité de population le long des côtes est supérieure à la moyenne mondiale et les littoraux les plus denses sont des foyers de peuplement. Néanmoins, ce peuplement est contrasté puisque si en Amérique du Nord la densité est de 65 habitants par km2, en Asie de l’Est elle est de 600 habitants par km2. Les hautes latitudes froides sont presque vides : c’est la limite de l’écoumène.

L’attraction littorale est ancienne et est la source de la mondialisation. Cette ancienneté s’explique grâce à son atout naturel et son climat propice aux activités agricoles. Le littoral permet aussi le développement de certaines activités de tourisme, de commerce ou d’industrie. Aussi, il facilite les migrations.

Espaces au cœur des échanges[modifier | modifier le wikicode]

Le littoral est l’espace le plus dynamique du monde et joue un rôle économique essentiel avec le développement des échanges globaux. Les ports les plus fréquentés sont notamment situés en Asie, en Europe et en Amérique du Nord constituant de grandes façades maritimes puissantes.

Espaces touristiques majeurs[modifier | modifier le wikicode]

Le littoral accélère le tourisme de masse et l’accroissement de l’espace urbain vers le littoral causant une urbanisation et une bétonisation. Le littoral est la première destination touristique avec près de 300 millions de touristes chaque année. Les pays émergents ou touristiques modernisent leurs équipements d’eau et d’électricité entraînant un exode rural causé par la création d’emplois vers les littoraux, les paysages sont dégradés et l’environnement dangereusement déséquilibré.