Leçons de niveau 12

Enzyme, phénotype et génotype/Substrat et produit

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Substrat et produit
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Enzyme, phénotype et génotype
Chap. préc. :Présentation
Chap. suiv. :Synthèse et hydrolyse enzymatiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Enzyme, phénotype et génotype : Substrat et produit
Enzyme, phénotype et génotype/Substrat et produit
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Pour une réaction chimique, les corps initiaux sont les réactifs et les corps obtenus sont les produits de la réaction.
Dans une réaction biochimique avec intervention d'une enzyme, on distingue de la même façon réactifs et produits de la réaction. Le ou les réactifs de la réaction sont le ou les substrats de l'enzyme. Si la réaction donne un produit nécessaire et un produit annexe (contenant les éléments des réactifs non utilisés pour le précédent) les 2 produits sont ceux de la réaction mais seul le premier est le produit de l'enzyme.
Par exemple, la formation d’amidon par association de glucoses donne, à côté de l’amidon, de l’eau. Les produits de la réaction de synthèse de l’amidon sont l’amidon et l’eau mais les produits de l’amylosynthétase (nom pouvant être donné à l’enzyme catalysant la synthèse de l’amidon) se limitent à l’amidon.
Il faut donc comprendre que pour la réaction elle-même et pour l’enzyme qui la catalyse, les éléments ne sont pas tout à fait les mêmes.

Il est manifeste qu'une enzyme assure un travail sur une ou des matières et que la matière traitée est la base de son travail et, donc, son substrat.
Mais aussi, la synthèse de l’enzyme intervient pour obtenir un produit particulier même si d’autres, alors accessoires, sont formés. Il est possible d’imaginer, que la réaction de formation de l’amidon, puisse être un moyen de libérer de l’eau, alors dans ce cas la même enzyme deviendrait une hydrosynthétase dont le rôle est de produire de l’eau (et sous entendu accessoirement donnant de l'amidon).