Leçons de niveau 12

Enzyme, phénotype et génotype/Synthèse et hydrolyse enzymatiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Synthèse et hydrolyse enzymatiques
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Enzyme, phénotype et génotype
Chap. préc. :Substrat et produit
Chap. suiv. :Spécificité de l'enzyme et conformation spatiale
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Enzyme, phénotype et génotype : Synthèse et hydrolyse enzymatiques
Enzyme, phénotype et génotype/Synthèse et hydrolyse enzymatiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Si un corps, le produit de l'enzyme, est constitué par l'assemblage de deux autres corps (identiques ou différents), la réaction biochimique catalysée par l'enzyme sera la synthèse du produit de l'enzyme.

Par exemple, la synthèse du lactose se fait par association d'un galactose et d'un glucose et celle du maltose par l'association de deux glucoses avec formation, dans les deux cas, d'une molécule d'eau (Voir la liaison glucidique). Autre exemple, la formation d'un dipeptide (ou l'extension d'une chaîne polypeptidique) se fait par l'association de deux acides aminés (d'un acide aminé avec une extrémité de la chaîne polypeptidique), avec libération d'une molécule d'eau (Voir la liaison peptidique).

En général, si la synthèse d'un composé est possible, la libération des composants qui le constituent est aussi réalisable par l'activité cellulaire. Les deux réactions inverses sont catalysées chacune par des enzymes différentes (l'une permettant l'assemblage, l'autre le désassemblage des constituants). Si la réaction biochimique permettant l'association des constituants libère une molécule d'eau, la réaction biochimique inverse se fera par cassure d'une molécule d'eau (pour combler les covalences libérées par la rupture de l'association de deux constituants) : cette réaction biochimique de libération des constituants s'appellera une hydrolyse (hydro = eau et lyse = cassure).

Ainsi, la synthèse nécessite une enzyme qui sera appelée une synthétase (terme auquel on rajoutera, pour la nommer avec précision, un préfixe relatif au produit de cette enzyme) alors que l'hydrolyse, nécessitera une enzyme appelée hydrolase (terme auquel on rajoutera, pour la nommer avec précision, un préfixe relatif au substrat de cette enzyme raccourci par l'élision de « hydro », donc, le préfixe suivi de lase).

Par exemple, la synthèse du glycogène (par assemblage de glucoses) est catalysée par la glycogénase, alors que l'hydrolyse de ce glycogène (libération des glucoses) sera catalysée par la glycogénolase.