Leçons de niveau 16

ERP ORACLE/Les résistances au changement liées à ORACLE

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les résistances au changement liées à ORACLE
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : ERP ORACLE
Chap. préc. :Les interfaces ORACLE
Chap. suiv. :Analyse SWOT de ORACLE
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « ERP ORACLE : Les résistances au changement liées à ORACLE
ERP ORACLE/Les résistances au changement liées à ORACLE
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La résistance au changement représente tout comportement indiquant le refus d’apporter son soutien à une ou plusieurs modifications proposées.

L’installation du logiciel[modifier | modifier le wikicode]

L’installation d’un ERP au sein d’une entreprise fait partie des projets les plus ambitieux et les plus complexes qu’elle peut mener. En effet, malgré un temps d’implémentation relativement long (environ 12 à 18 mois), et un retour sur investissement qui prendra du temps (un peu plus de 3 ans pour l’installation d’un ERP ORACLE), les dirigeants croient aux avantages que ce dernier peut amener. Cependant, il est parfois difficile d’introduire des changements. Ignorer cela peut mener à l’échec du projet. Selon Folger et Skarlicki (1999), « Le changement organisationnel génère du scepticisme et de la résistance chez les employés, rendant très difficile, voir impossible l’utilisation des améliorations. » C’est là le risque principal que peut engendrer l’installation d’ORACLE, car il faut réussir à faire accepter les utilisateurs finaux de modifier leurs façons de travailler. Il faut donc suivre un modèle de gestion de changement qui passe par plusieurs étapes :

  • Comprendre : faire comprendre la nécessité du changement
  • Mobiliser : former une puissante entente
  • Motiver : créer une vision d’urgence pour impliquer le personnel
  • Communiquer et agir : former le personnel au changement mis en place
  • Consolider : faire un suivi pour s’assurer du bon fonctionnement du nouveau logiciel


Préparer les futurs utilisateurs[modifier | modifier le wikicode]

Il y 4 phases fondamentales de résistance au changement qui sont :

  • Le refus : « Je n’arrive pas y croire »
  • La résistance : « Ça ne marchera jamais »
  • La recherche : « Que puis-je y gagner ? »
  • La réaction : « Comment puis-je rebondir ? »

Il faut donc sensibiliser les utilisateurs :

  • En les informant sur les bénéfices que va apporter l’ERP Oracle dans leur travail, le gain de temps et la simplification des tâches.
  • En leur offrant la possibilité d’avoir une formation pratique en travaillant directement sur l’outil.
  • En leur présentant des supports détaillés pour les aider une fois qu’ils seront seuls face à l’ERP Oracle.

Cela est indispensable car l’ERP Oracle n’apportera pas de valeur s’il n’est pas ou mal accepté par les acteurs de l’entreprise, traduisant alors son incapacité à la productivité et à la simplification des tâches.