Discussion Faculté:Langues construites

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

bonjour,

je ne comprends pas pourquoi vous faites figurer le département "langue des signes" dans les langues construites.

  1. le singulier ne se justifie pas, ou bien alors il faut préciser de quelle langue des signes vous voulez parler (si la vocation des ces sites est de réunir un savoir encyclopédique, restons vigilants sur la précision des termes) ;
  2. les langues des signes sont des langues naturelles - seul pour certaines tentatives de "langue des signes internationale" (cf. le "gestuno" par exemple) il pourrait être pensable de parler de langues artificielles et construites (quoique ce qui s'utilise concrètement lors de rencontres internationales entre sourds s’apparente bien plus souvent à mon avis à un pidgin - une lingua franca qui connaît d'ailleurs un vif succès à l’heure où de plus en plus de sourds se regroupent dans des organisations internationales et où les technologies modernes permettent de dialoguer en langues des signes quotidiennement avec ses pairs des quatre coins du monde) ;
  3. dans la wikiversité francophone un département de langue des signes française me semble avoir en effet pleinement sa place, mais soit côté faculté de français (comme l'une des langues officiellement reconnues dans plusieurs pays francophones), soit du côté des langues régionales... qu’il faudrait d'ailleurs légitimement élargir aux langues minoritaires (qui ne sont pas forcément toutes territoriales !).

à bon entendeur, salut =-) Le message qui précède, non signé?, a été déposé par Jewa (d · c · b · s).

La langue des signes (sous entendu francophones) n’est pas une langue naturelle tel que les différents dialectes pouvant exister depuis plusieurs centaines d'années, d'où le fait qu'elle soit placé dans la faculté des langues construites.Crochet.david 13 juillet 2010 à 16:11 (UTC)
on estime qu'une langue des signes française (francophone ne fait pas vraiment sens ici : en Belgique francophone on utilise la langue des signes franco-belge (LSFB), différente de la française, au Québec la langue des signes québécoise (LSQ), différente également, etc.) a pu véritablement se répandre et s'enrichir à partir du moment où les sourds ont été regroupés dans des établissement d'enseignement. le premier à avoir donné des cours collectifs à des enfants et des jeunes sourds en s'appuyant sur le langage gestuel utilisé entre les sourds eux-mêmes était l'abbé de l'Épée et cela remonte à 1760.
puisque selon vous le degré de construction est une question d'âge, quel grade d'ancienneté faudrait-il donc avoir pour prétendre au "naturel" ?
Jewa 15 juillet 2010 à 07:38 (UTC)
Nous pourrions aussi bien créer Faculté:Langues des signes hors de Faculté:Langues construites, si vous avez des preuves qu’il s'agit d'une langue naturelle (donc que des milliers des personnes ont créé puis adopté des signes sans concertation). JackPotte ($) 15 juillet 2010 à 08:40 (UTC)
Oui, surtout si la langue des signes se démultiplies suivant les usages francophones, une faculté pour elle, décomposé en département par orientations régionales. Il ne reste plus qu’à en demander l'ouverture. Crochet.david 15 juillet 2010 à 09:45 (UTC)

Proposition[modifier le wikicode]

Bonjour, j'ai commencé une discussion sur la réorganisation des langues sur la Wikiversité sur la salle café. Voir [1]. Merci, Amqui (discussion) 17 février 2017 à 15:07 (UTC)