Discussion:Logique des propositions/Arbres de Quine

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

il est écrit

" Si l'un des termes d'un biconditionnel est V, alors le biconditionnel a la même valeur de vérité que l'autre terme; si l'un des termes est F, alors le biconditionnel a la même valeur de vérité que l'autre terme."


la proposition " si l'un des termes est F, alors le biconditionnel a la même valeur de vérité que l'autre terme. " est fausse , la correction serait " si l'un des termes est F, alors le biconditionnel a la même valeur de vérité que la négation l'autre terme. "

Effectivement ce serait plus logique, car sinon aucun n'est prioritaire sur l'autre. JackPotte ($) 8 février 2012 à 21:07 (UTC)

L'exemple[modifier le wikicode]

a maintenant une conclusion correcte, mais la méthode pour arriver à cette conclusion est aberrante. La façon normale de "décortiquer" cette formule est de distinguer d'abord les cas d vrai/faux puis (quand d est faux) les cas a vrai/faux puis etc. Il faut donc refaire le schéma. Anne, 20/9/2017