Differenciation-Reperage des eleves a problemes d apprentissage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 2mn30s

Des indicateurs permettent de déceler des difficultés ou des troubles d’apprentissage[modifier | modifier le wikicode]

Certains sont directement liés aux apprentissages :

  • des difficultés par rapport à l’écrit,
  • des difficultés dans la lecture et dans le code,
  • une écriture difficilement lisible,
  • une présentation de copie, de cahier désorganisé,
  • une grande disparité entre les capacités orales et les résultats écrits.

D’autres indicateurs sont liés à un manque de disponibilité des élèves :

  • quand il y a des problèmes d’attention,
  • quand la mémorisation est difficile ou instable,
  • quand il existe une grande fatigue ou au contraire un état d’excitation excessive,
  • quand l’enfant est lent dans ses tâches
  • quand l’enfant se démotive soudainement.

Parfois, un comportement inadapté peut être remarqué :

  • attitude agressive inhabituelle,
  • codes sociaux mal respectés,
  • difficulté à communiquer,
  • incapacité à tenir assis.

Certains élèves peuvent aussi être confrontés à des problèmes d’organisation :

  • difficulté à gérer son matériel (perte, chute, détérioration rapide),
  • à tenir son cahier,  
  • utiliser les outils (tenir un stylo, utiliser une règle…).

Cela s’accompagne souvent de difficultés à se repérer dans le temps et dans l’espace.

Enfin, il arrive que l’enfant concerné ait un sommeil perturbé et qu’il n’ait plus d’appétit.

Les actions à mettre en place :[modifier | modifier le wikicode]

  • Agir en collaboration avec les parents : une rencontre avec la famille permet d’avoir une vision d’ensemble des difficultés de l’enfant, elle permet à l’enseignant de proposer un regard extérieur et professionnel. Avant de faire appel à un spécialiste, plusieurs propositions d’aménagement de la scolarité peuvent être faites : allègement des devoirs, participation aux APC, création d’un contrat dans lequel sont portés les attentes de l’enseignant (en ciblant un point particulier, l’amélioration dans la tenue du cahier, par exemple) , des parents et ce à quoi l’enfant s’engage. ( lien mallette rencontre parent )
  • Il ne faut pas oublier à ce moment d’écarter les problèmes liés à la vue ou à l’audition.
  • Agir en collaboration avec les intervenants extérieurs à l’école mais ayant en charge le suivi de l’élève (orthophoniste, psychologue,....) pour mieux connaître les difficultés/troubles de l’élève et les conséquences liées à celles-ci ;
  • Agir en collaboration avec l’équipe éducative (enseignants des années antérieurs, RASED, médecin scolaire, psychologue scolaire) pour récolter toutes les informations indispensables pour la prise en compte des difficultés ou troubles de l’élève ; Réunir l’équipe éducative pour recenser les difficultés éprouvées par l’élève tant dans sa vie scolaire que dans sa vie quotidienne et établir un projet le plus adapté possible à ses capacités et compétences. Il s’agit aussi d’informer les différents partenaires de l’évolution de l’élève et de sa prise en charge. Il peut en résulter la rédaction d’un PPRE par l’enseignant, ou une demande d’accompagnement par une AVS (dossier MDPH), ou une demande d’un PAP. Voir PAP ; PPRE ; PPS
  • Faire appel aux membres du programme de réussite éducative si l’école se trouve dans un secteur concerné par ce dispositif.

< Précédent | Suivant >