Differenciation-Points de vigilance

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


durée de lecture 2 minutes et 30 secondes

Les groupes de niveau[modifier | modifier le wikicode]

Veillez à être attentif aux besoins de chacun sans pour autant scléroser des élèves dans des groupes. Il faut se servir de l’hétérogénéité de la classe ! Par exemple, le tutorat pourra permettre à ce que les bons élèves tirent vers le haut les plus en difficulté et de développer d’autres compétences. Transmettre leur savoir favorise la structuration de leurs connaissances. Penser à alterner avec les groupes de besoin. Tout comme le tutorat, cela permettra aux élèves en difficultés d'avoir des modèles de démarches, d'autres points de vue grâce aux autres élèves qui pourront les tirer vers le haut.

Le travail de groupe peut permettre aux élèves en difficulté d’avoir un rôle valorisant, d’utiliser leurs compétences et de ne pas les “enfoncer” dans leur difficulté.

Le problème de l’exclusion[modifier | modifier le wikicode]

On a souvent peur qu’un élève “différent” se retrouve exclu par le groupe. Un travail important est  à mettre en place dans la classe : accepter la différence mais aussi le droit à l’erreur et mettre en avant les points communs entre les élèves. Il est important de mettre en exergue ce qui les rapproche.

Quant aux différences, il ne faut pas les oublier mais attention de ne pas les mettre en avant trop souvent !

Il est important de renforcer l’estime de soi des élèves en difficulté. C’est en créant un climat de valorisation des réussites de chacun (et pas seulement des élèves en difficulté car cela est stigmatisant) que cela fonctionnera.

Ce n’est pas l’enseignant seul qui valorisera l’élève mais aussi le groupe classe.

L’évaluation[modifier | modifier le wikicode]

C’est au quotidien que l’élève sera évalué sur ses progrès et difficultés. Il doit être conscient de ces difficultés mais aussi de ses réussites.

Il faut être clair avec les parents et expliquer ce qui se fait dans la classe pour ne pas créer d'ambiguïté. Les parents doivent savoir que l’évaluation était différente et sur quels points elle l’était. Cela leur permettra de voir au fur et à mesure les progrès de leur enfant mais d’être aussi conscients de leurs difficultés.

Les problèmes organisationnels[modifier | modifier le wikicode]

Toute différenciation n’est pas simple à mettre en place dans votre classe.

C’est à vous, en fonction du nombre d’élèves et de vos moyens, de voir ce que vous pouvez faire et ce que vous vous sentez capable de faire.

Rappel : certaines choses seront un peu compliquées à mettre en place au départ, mais petit à petit, cela sera de plus en plus simple.

Le renoncement de l’enseignant à différencier[modifier | modifier le wikicode]

Certains refuseront de différencier car ils auront peur d’échouer, de se tromper.

Sachez que, comme vos élèves, vous apprenez aussi. Plus on fait, mieux on sait.

En refusant d’essayer, vous risquez de laisser des élèves en situation d’échec scolaire dont les difficultés iront crescendo. Cela sera aussi pour vous un échec professionnel.

Par ailleurs, la différenciation permet d’avoir de meilleures relations avec les parents qui seront conscients de votre investissement auprès de leur enfant.

Quant aux élèves, ils seront tous au travail, l’ambiance de classe sera moins stressante et plus sereine pour tout le monde.


< Précédent | Suivant >