Differenciation-Exemples d exercices de lecture differenciee et explications

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de visionnage : 5mn

Exemples d’exercices de lecture différenciée et explications[modifier | modifier le wikicode]

Il s’agit de proposer des exercices en privilégiant des consignes simples en rapport avec les compétences des élèves.

La différenciation peut se faire au niveau de la forme de la consigne :

  • consigne orale ;
  • consigne avec pictogrammes (on peut les trouver sur différents sites ou blog comme par exemple : http://cycle2.orpheecole.com/2011/07/lecture-cp-les-consignes ; http://mitsouko.eklablog.com/consignes-…)
  • consigne écrite avec les mots importants plus gros ou soulignés ;
  • consigne écrite ;
  • consigne avec ou sans exemple.
  • laisser à disposition la leçon sur la fiche d'exercices ou un extrait de leçon (pour les élèves en difficulté, cela évite de se disperser sur différents documents), le cahier de leçon, seulement l'affichage (pour les très bons élèves ou pour apprendre aux élèves à utiliser l'affichage)

Elle peut se faire au niveau de la quantité proposée, au niveau de la forme même de l’exercice (moins d’écrit pour un élève dyspraxique par exemple).

Exemple 1[modifier | modifier le wikicode]

Remets les mots dans l’ordre et recopie la phrase.

souris la petit mange de fromage un morceau

niveau très difficile : pas de repère majuscule/point, pas d'unités de sens.

ou

Remets les mots dans l’ordre et recopie la phrase.

souris La petit mange de fromage. un morceau

pas d'unités de sens mais repère majuscule/point

ou

Remets les mots dans l’ordre et recopie la phrase.

mange un petit morceau La souris de fromage.

garder les unités de sens et les repères de la majuscule et du point.

ou

Remets les mots dans l’ordre et recopie la phrase.

mange un petit la souris de morceau fromage

garder les unités de sens mais pas les repères majuscule/point

ou

Colle les étiquettes au bon endroit dans la phrase.

fromage petit souris

La ……………………. mange un …………………….. morceau de ……………...………….. .

Pour les élèves en grande difficulté, il est important de s'assurer que les mots utilisés dans la phrase à reconstituer sont connus et maîtrisés.

Exemple 2[modifier | modifier le wikicode]

Entoure tous les déterminants dans le texte.

La nuit suivante, la rumeur de la mer tint les gens de Cap de Chien éveillés fort tard. Elle ne grondait pas de sa voix de tempête, non, c’était comme si chaque vaguelette se retournait vers sa voisine pour lui parler.

(extrait de “l’enfant de la mer” de Michel Grimaud et Bruno Pilorget, Ribambelle Hatier, p.13)

Plusieurs différenciations possibles

  • L’élève peut avoir à disposition sa leçon et/ou il ne doit rechercher que les articles.
  • L'élève a à disposition des étiquettes avec les déterminants et il peut s’y référer à chaque instant.
  • On peut choisir de demander à l’élève de ne rechercher que les articles.
  • Certains élèves devront recopier l’extrait sur leur cahier, tandis que d’autres devront simplement entourer les déterminants directement sur la feuille.

Il est important de s'assurer que tous les enfants savent ce qu'est un déterminant et/ou un article.

Exemple 3[modifier | modifier le wikicode]

Complète le texte avec le mot manquant.

Une fois, les enfants s’amusaient sur la ……………………. Ludie, la plus ……………………….. des filles d’Alnoo, lança maladroitement le ……………………. : une vague l’entraîna, si bien qu’il s’éloigna sans que les …………………… puissent le rattraper.

(extrait de “l’enfant de la mer” de Michel Grimaud et Bruno Pilorget, Ribambelle Hatier, p.41)

Certains enfants devront faire l’exercice sans aide, d’autres pourront utiliser le livre, d’autres encore auront un texte dans lequel ils entoureront le mot correct.

Entoure dans le texte le mot qui convient.

Une fois, les enfants s’amusaient sur la dune/plage. Ludie, la plus jeune/âgée des filles d’Alnoo, lança maladroitement le bateau/ballon : une vague l’entraîna, si bien qu’il s’éloigna sans que les adultes/enfants puissent le rattraper.

Il est important de s'assurer que tous les enfants ont compris le sens du texte et le sens des différents mots proposés.

Exemple 4[modifier | modifier le wikicode]

Consigne : Entoure les noms communs.

Niveau 4 : Trouver le/les  nom(s) commun(s) dans une phrase complexe.

  1. Leur petit chien aboie très fort.
  2. Arrive sur son cheval le magicien gris.
  3. Il découvrit les cinquante-et- un livres rangés sur l’étagère.
  4. Il passera par la grande porte rouge avant d’affronter le méchant dragon.
  5. Une jolie jeune fille fut découverte, endormie dans le parc.

Niveau 4 bis : Trouver le/les  nom(s) commun(s) dans une phrase complexe avec le nombre de noms à trouver indiqué entre parenthèses.

  1. Leur petit chien aboie très fort. (1)
  2. Arrive sur son cheval le magicien gris. (2)
  3. Il découvrit les cinquante-et- un livres rangés sur l’étagère. (2)
  4. Il passera par la grande porte rouge avant d’affronter le méchant dragon. (2)
  5. Une jolie jeune fille fut découverte, endormie dans le parc. (2)

Niveau 3 : Trouver le nom commun dans une phrase simple.

  1. Leur petit chien aboie.
  2. Le magicien gris s’appelle Arthur.
  3. Cinquante-et-un livres sont rangés.
  4. Il passera la grande porte rouge.
  5. Le chat mange la souris grise.
  6. Elle rencontra une jolie jeune fille.

Niveau 3 bis : Trouver le nom commun dans une phrase simple avec le nombre de noms à trouver indiqué entre parenthèses.'

  1. Leur petit chien aboie. (1)
  2. Le magicien gris s’appelle Arthur. (1)
  3. Cinquante-et-un livres sont rangés. (1)
  4. Il passera la grande porte rouge. (1)
  5. Le chat mange la souris grise (2)
  6. Elle rencontra une jolie jeune fille. (1)

Niveau 2 : Trouver le nom commun dans un groupe nominal.

  1. Leur petit chien
  2. Le magicien gris
  3. Cinquante-et-un livres
  4. La grande porte rouge
  5. Une jolie jeune fille

Niveau 2 bis : Trouver le nom commun dans un groupe nominal 'avec le nombre de noms à trouver indiqué entre parenthèses'.

  1. Leur petit chien (1)
  2. Le magicien gris (1)
  3. Cinquante-et-un livres (1)
  4. La grande porte rouge (1)
  5. Le chat et la souris (2)
  6. Une jolie jeune fille (1)

Niveau 1: Trouver un nom commun dans une liste de mots (sans déterminant pour ne pas influencer leur choix)

chien    sortir     magicien     gris     appeler     livre

porte     petit     méchant    fille     dragon    découvrir

variante : possibilité de dire le nombre de nom à entourer.

Exemple 5[modifier | modifier le wikicode]

Consigne : Remets les mots de la phrase dans l’ordre.

Niveau 3 : Phrase plus simple, mots regroupés par unité de sens, repères de la majuscule et du point.

La souris son papa dans la cuisine. est venue voir

Niveau 2 : Phrase plus complexe car plus de mots, repères de la majuscule et du point présent.

La petite est venue voir la cuisine.
dans souris son papa

Niveau 1 : phrase complexe car plus de mots, pas de repères car ni de majuscule, ni de point. Possibilité de ne pas regrouper les mots par unité de sens.

la petite est venue la cuisine son papa
dans souris à midi voir

Points de vigilance : certains élèves peuvent être perturbés par la présentation des mots en tableau !

Exemple 6[modifier | modifier le wikicode]

Consigne : Trouve les mots du texte :

Comme il n’y a plus d’…………………… à manger, le géant doit se contenter de …………………d’avoine, de  ………………… tièdes et de ……………….……………….. froides. Il devient de plus en plus …………………………... « J’ai tellement ……………………... ce matin que je ferais bien un festin en ……………………… cinq ou six ……………………. »

Différenciation possible :

-       Laissez l’enfant faire sa recherche dans le texte de référence sans indication ou de mémoire.

-       Donnez le numéro de la page où se trouve le texte pour l’aider. (fait travailler d’autres compétences en même temps)

-       Donner les mots à placer : bouillie – enfants - faim – pommes de terre – grincheux – choux

-       Donner la première lettre des mots à placer

-       Donner la première lettre des mots à placer et mettre un tiret pour chaque lettre suivante : ex : b_ _ _ _ _ _ _ pour « bouillie »

- Mettre un tiret pour chaque lettre du mot : ex : _ _ _ _ _ _ _ _ pour « bouillie » sans la 1ère lettre du mot.

Exemple 7[modifier | modifier le wikicode]

Consigne: Entoure les bons mots dans le texte : (donner davantage d’explications à l’oral)

Comme il n’y a plus d’enfants/de bébés  à manger, le géant doit se contenter de pâté/bouillie d’avoine, de choux/carottes tièdes et de  pommes de terre/tomates froides. Il devient de plus en plus gentil/grincheux   : « J’ai tellement froid/faim  ce matin que je ferais bien un festin en mangeant/mordant cinq ou six lapins/gamins »

Différenciation possible :

-        Donner dans le texte le choix entre deux mots

-        Donner dans le texte le choix entre trois mots

- Mettre les mots à choisir en gras

-       Choisir une partie plus simple du texte étudié pour les élèves plus faibles.

-       Donner des mots complètement différents en sens et orthographiquement

-       Donner des mots avec un sens proche

-       Donner des mots avec une orthographe proche (ex: canon/camion, fleur/feu, chemin/cheminée)

Points de vigilance :

Attention au vocabulaire employé !

Exemple : dans cet exercice il faut choisir le bon mot.

Au port, un garçon voit un bateau / un rateau.

L’enfant qui aura entouré “rateau” n’a pas forcément de problème de lecture. Le problème peut venir du fait que l’enfant ne sait pas ce que signifie le mot “port”. Il est donc perdu et répond au hasard.

Il serait moins perturbant de proposer :

Sur l’eau, un garçon voit un bateau/un rateau.

ou tout simplement de s’assurer  que tous les enfants savent ce que signifie le mot port. Idéalement, il est intéressant d’utiliser les mots de la lecture dans les exercices de grammaire, vocabulaire, orthographe. Cela renforce le fait d’avoir une culture commune, permet de stabiliser la compréhension (mot utilisé dans plusieurs contextes), permet d’être sûr que les mots dans les exercices sont compris et n’interfèrent pas sur la réussite de l’exercice.

Exemple 8:[modifier | modifier le wikicode]

Le texte choisi sera un extrait d’un album ou livre étudié en classe.

Consigne: trouve les mots du texte

Niveau  1: laisser les élèves faire leur recherche dans le texte de référence sans indications supplémentaires. Il faut retrouver l’emplacement du texte ainsi que les mots sans d’autres repères.

“Vas-y, Gitou, ta mère sera bien contente.

En effet, pensa le ------ Gitou, dont la malice avait parfois d’étranges -------------------, en effet, ma mère sera bien contente! Et il y alla.

Les autres pouffant de rire dans son dos, se donnant de grands coups de coude dans les côtes et se tortillant de joie, menèrent une ----------------- silencieuse jusqu’au moment où il les eut cueillis. Alors, il éclatèrent en -----------------------!

  • Gitou! Gitou! Niguedouille! Jean le Sot! Te voilà bien attrapé! Ce sont des ----------------------- de l’aversier (du diable)!

Non point: c’étaient des ---------------------- cèpes. Gitou les reconnut, comprit quel piège on avait cru lui tendre, et, les ayant mis dans son tablier retroussé en -----------, fila de toute la force de ses jambes vers la Mardondon, avec l’allure d’une sarigue qui sauve sa portée. Il filait ainsi parce qu’en d’ ----------------------- circonstances, il lui était advenu d’être ---------------------- de sa trouvaille, ou tout au moins réduit à la partager. Et comment! - aux trois autres la ------------, à lui les --------------!”

(texte extrait de quatre du cours moyen de Léonce Bourliaguet, Magnard, 1967.)

Niveau 2: Distribuer le même texte mais indiquer l’emplacement de l’extrait dans le texte de référence.

Niveau 3: Donner la première lettre des mots à placer

“Vas-y, Gitou, ta mère sera bien contente.

En effet, pensa le n------ Gitou, dont la malice avait parfois d’étranges a-------------------, en effet, ma mère sera bien contente! Et il y alla.

Les autres pouffant de rire dans son dos, se donnant de grands coups de coude dans les côtes et se tortillant de joie, menèrent une p----------------- silencieuse jusqu’au moment où il les eut cueillis. Alors, il éclatèrent en d-----------------------!

  • Gitou! Gitou! Niguedouille! Jean le Sot! Te voilà bien attrapé! Ce sont des c----------------------- de l’aversier (du diable)!

Non point: c’étaient des m---------------------- cèpes. Gitou les reconnut, comprit quel piège on avait cru lui tendre, et, les ayant mis dans son tablier retroussé en b-----------, fila de toute la force de ses jambes vers la Mardondon, avec l’allure d’une sarigue qui sauve sa portée. Il filait ainsi parce qu’en d’ a----------------------- circonstances, il lui était advenu d’être d---------------------- de sa trouvaille, ou tout au moins réduit à la partager. Et comment! - aux trois autres la p------------, à lui les p--------------!”

(texte extrait de quatre du cours moyen de Léonce Bourliaguet, Magnard, 1967.)

Niveau 4: Donner la première lettre des mots à placer et mettre un tiret par lettre qui compose le mot.

“Vas-y, Gitou, ta mère sera bien contente.

En effet, pensa le n _ _ _ _ Gitou, dont la malice avait parfois d’étranges a _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _, en effet, ma mère sera bien contente! Et il y alla.

Les autres pouffant de rire dans son dos, se donnant de grands coups de coude dans les côtes et se tortillant de joie, menèrent une p _ _ _ _ _ _ _ _ silencieuse jusqu’au moment où il les eut cueillis. Alors, il éclatèrent en d _ _ _ _ _ _ _!

  • Gitou! Gitou! Niguedouille! Jean le Sot! Te voilà bien attrapé! Ce sont des c _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ de l’aversier (du diable)!

Non point: c’étaient des m _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ cèpes. Gitou les reconnut, comprit quel piège on avait cru lui tendre, et, les ayant mis dans son tablier retroussé en b _ _ _ _ _, fila de toute la force de ses jambes vers la Mardondon, avec l’allure d’une sarigue qui sauve sa portée. Il filait ainsi parce qu’en d’ a _ _ _ _ _ _ _ _ circonstances, il lui était advenu d’être d _ _ _ _ _ _ _ _ de sa trouvaille, ou tout au moins réduit à la partager. Et comment! - aux trois autres la p _ _ _ _, à lui les p _ _ _ _ _!”

(texte extrait de quatre du cours moyen de Léonce Bourliaguet, Magnard, 1967.)

Niveau 5: Donner la liste des mots à placer.

pantomime - dérision - champignons - assoupissements - naïf - magnifiques - dépouillé - analogues - pulpe - besace - pépins.

“Vas-y, Gitou, ta mère sera bien contente.

En effet, pensa le ------ Gitou, dont la malice avait parfois d’étranges -------------------, en effet, ma mère sera bien contente! Et il y alla.

Les autres pouffant de rire dans son dos, se donnant de grands coups de coude dans les côtes et se tortillant de joie, menèrent une ----------------- silencieuse jusqu’au moment où il les eut cueillis. Alors, il éclatèrent en -----------------------!

  • Gitou! Gitou! Niguedouille! Jean le Sot! Te voilà bien attrapé! Ce sont des ----------------------- de l’aversier (du diable)!

Non point: c’étaient des ---------------------- cèpes. Gitou les reconnut, comprit quel piège on avait cru lui tendre, et, les ayant mis dans son tablier retroussé en -----------, fila de toute la force de ses jambes vers la Mardondon, avec l’allure d’une sarigue qui sauve sa portée. Il filait ainsi parce qu’en d’ ----------------------- circonstances, il lui était advenu d’être ---------------------- de sa trouvaille, ou tout au moins réduit à la partager. Et comment! - aux trois autres la ------------, à lui les --------------!”

(texte extrait de quatre du cours moyen de Léonce Bourliaguet, Magnard, 1967.)

< Précédent | Suivant >