Leçons de niveau 2

Dialectes français d'Europe/Français de Jersey

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Français de Jersey
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Dialectes français d'Europe
Chap. préc. :Francophonie en Vallée d'Aoste
Chap. suiv. :Sommaire

Exercices :

Dialectes français d'Europe
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Dialectes français d'Europe : Français de Jersey
Dialectes français d'Europe/Français de Jersey
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le français de Jersey est une variante du français utilisée à Jersey comme langue administrative. C'est une langue écrite pour les documents officiels. Le français et l'anglais sont les deux langues officielles de Jersey. Les États de Jersey font partie de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie. Au Parlement, le français est seulement utilisé pour les prières, les cérémonies et les actes officiels. Il ne faut pas confondre le français de Jersey et la langue jersiaise qui est une variété de la langue normande. Dans les écoles, le français est enseigné comme langue seconde dans tous les établissements d’enseignement. À Jersey, depuis 1991, un cours de langue française intitulé "Salut Jersey" est enseigné dans toutes les écoles primaires à partir de huit ans. L'étude du français se poursuit au lycée à raison de 10 % de l'horaire scolaire. À l'âge de 16 ans, la plupart des élèves passent et réussissent le «certificat général de l'Éducation secondaire» en français ; quelque 16 % des élèves qui suivent un cours plus approfondi jusqu'à 18 ans étudient le français.

Caractéristiques du français de Jersey[modifier | modifier le wikicode]

Le français de Jersey se différencie peu du français de France. Il se caractérise par quelques termes particuliers de l'administration jersiaise et quelques expressions venues de la langue normande. Voici quelques exemples du Français de Jersey:

Français de Jersey Français de France
îles de la Manche îles anglo-normandes
septante soixante-dix
nonante quatre-vingt-dix
chelin shilling
taxer le rât voter la taxe foncière lors d'une Assemblée de paroisse
  • barguin : affaire (moyen âge, barguin ou bargouin, même origine que barguigner = marchander)
  • en désastre : en banqueroute
  • impôts : droits de régie
  • principal : contribuable du rât
  • quartier : unité de valeur de propriété foncière
  • rât paroissial : taxe foncière
  • taxe sur le revenu : impôt sur le revenu
  • taxer le rât : voter la taxe foncière lors d'une Assemblée de paroisse

Agriculture[modifier | modifier le wikicode]

  • bannelais : détritus provenant du nettoyage des routes qui sert d'engrais
  • charrière : passage entre les rochers pour la coupe de varech
  • fossé : haie
  • hèche : barrière
  • heurif : tôt (par exemple, des pommes-de-terre heurives)
  • vraic : varech

Administration[modifier | modifier le wikicode]

  • Centenier : officier de la Police Honorifique
  • Chef de Police : Centenier supérieur d'une paroisse
  • Connétable : chef municipal de la paroisse (maire)
  • Député-Bailli : bailli adjoint
  • écrivain : notaire
  • Juré-Justicier : juge
  • levée de corps : enquête judiciaire
  • lier à la paix : relâcher sous condition
  • loger au Greffe : déposer (un projet de loi)
  • mandataire : représentant d'une société ayant droit de vote aux assemblées électorales
  • messire : sir (par exemple, le Bailli actuel (2014) de Jersey est Messire Philip Bailhache membre de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie.)
  • perquage : chemin de sanctuaire
  • Procureur du Bien Public : représentant élu d'une paroisse pour les affaires financières et judiciaires
  • rapporteur : porte-parole
  • Visite du branchage : inspection municipale de la voirie
  • Visite Royale : inspection municipale par la Cour Royale
  • vingtaine : division administrative d'une paroisse[1]
  • Vingtenier : officier de la Police Honorifique
  • voyeur : témoin assermenté

Propriété foncière[modifier | modifier le wikicode]

  • bail à fin d'héritage : vente (de propriété foncière)
  • bail à termage : bail (de propriété foncière)
  • becquet de terre : champ de terre
  • borne : borne (établie)
  • côtière : côté d'un édifice où le mur n’est pas en pignon
  • côtil : enclos de terre en pente soit labourable soit en friche
  • icelle borne : ladite borne
  • issues : lisière de terre au pourportant d'une route
  • lisière : bande de terrain
  • pierre ou devise : borne (à établir)
  • au pourportant : de la même étendue (limites de propriété foncière)
  • relief : petite bordure au-delà d'un mur ou fossé qui appartient au propriétaire de celui-ci

identification IETF[modifier | modifier le wikicode]

  • Étiquette d'identification de langues IETF = fr-je

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Dialectes français d'Europe.


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. sauf à Saint-Ouën qui est divisé en cueillettes