Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés/Fiche/Repères chronologiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiche mémoire sur les repères chronologiques
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fiche : Repères chronologiques
Croissance économique, mondialisation et mutations des sociétés/Fiche/Repères chronologiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Il s'agit d'une fiche regroupant les dates essentielles à connaître. Pour les notions les plus importantes du cours, consultez la fiche sur les notions-clés.

Croissance et mondialisation[modifier | modifier le wikicode]

Phases de la croissance[modifier | modifier le wikicode]

Les rythmes longs de croissance

  • 1850 à 1873 : diffusion du modèle industriel en Europe/démarrage de nouvelles puissances (E.U. et Japon)
  • 1896-1945 : croissance instable stimulée par commandes militaires PUIS après 1918 par la reconstruction européenne
  • 1945-1975 : « Trente Glorieuses » (expression de Jean Fourastié), apogée de la croissance, développement du keynésianisme

Les cycles de récession

  • 1873-1896 : la Grande Dépression, « crise » de transition entre première et seconde révolution industrielle
  • 1929-1939 : cycle de dépression et de chômage du au protectionnisme international[1] et à la spéculation américaine[2].
  • depuis les années 1970 : économie postindustrielle et mondialisée « croissance molle » (la croissance ralentit, récession), chômage de masse + nouvelles puissances qui émergent (Chine).

Les « économies-mondes »[modifier | modifier le wikicode]

L'économie-monde britannique

L'économie-monde américaine

  • 1900 : les États-Unis sont désormais la première puissance économique
  • 1944 : accords de Bretton Woods[3] ; FMI[4] et BIRD[5] (premières institutions internationales) sont créés à Washington. Les États-Unis s'appuient sur le plan Marshall, une aide à la reconstruction européenne, pour insuffler cette libéralisation ; ils orchestrent l'abaissement des tarifs douaniers lors des conférences du GATT[6] : en 1947, les gouvernements de 23 pays décident de libéraliser leur commerce en signant l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce ; périodiquement renouvelés jusqu'en 1994, ces accords servent de cadre aux négociations multilatérales sur l'abaissement des obstacles aux échanges.

L'économie-monde multipolaire

  • 2010 : la Chine devient la deuxième puissance économique
  • 2020-2030 : la Chine devient la première puissance économique

Mutations des sociétés[modifier | modifier le wikicode]

La population active française depuis 1850[modifier | modifier le wikicode]

L'immigration et la société française[modifier | modifier le wikicode]

  • 1850-1914 : immigration venant de Belgique et d'Italie
  • 1920-1930 : immigration venant de Pologne
  • 1950-1980 : immigration venant d'Italie et du Portugal, puis du Maghreb et d'Afrique subsaharienne

Définition[modifier | modifier le wikicode]

  1. protectionnisme : ensemble de mesures visant à limiter la concurrence de produits étrangers sur un marché pour protéger les producteurs nationaux.
  2. spéculation : profits escomptés sur l'achat et la vente de valeurs boursières.
  3. accords de Bretton Woods : instituent des parités monétaires fixes par rapport au dollar, alors seule monnaie convertible en or.
  4. FMI (Fond monétaire international) : organisme de sécurité monétaire et financière internationale créé en 1944 qui siège à Washington.
  5. BIRD (Banque internationale pour la reconstruction et le développement) : créée en 1944, installée à Washington, elle accorde des crédits à long terme pour la reconstruction des pays ruinés par la guerre, puis aide les pays en développement.
  6. GATT (General Agreement on Tarifs and Trade, c'est-à-dire l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce).