AccessiScol-AESH-La liaison avec les parents

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La nouvelle circulaire n° 2017-084 du 3-5-2017, qui abroge et remplace la circulaire n° 2003-092 du 11 juin 2003 relative aux assistants d’éducation mentionne quelles doivent être les relations de l’AESH avec la famille en ces termes "Sous l'autorité de l'enseignant et avec son accord, ils peuvent échanger avec la famille de l'élève, dans la limite de leurs prérogatives et dans le respect de l'obligation de discrétion professionnelle."

Les relations entre l’AESH et la famille[modifier | modifier le wikicode]

Le cadre institutionnel [modifier | modifier le wikicode]

L’enseignant est responsable de l’élève et de la mise en œuvre de son projet personnalisé de scolarisation. Lorsque l’élève bénéficie d’un AESH, les échanges entre les familles et l’AESH doivent se faire en concertation avec l’enseignant ou le directeur ou, avec le proviseur ou son adjoint, le principal ou principal adjoint , le conseiller principal d’éducation.

Toutes les questions relatives aux apprentissages doivent être traitées par les enseignants.

Les échanges concernant l’accompagnement pourront se faire après avis et/ou en présence de l’enseignant.

Conseils à faire[modifier | modifier le wikicode]

Les parents ne choisissent pas les enseignants et l'AESH qui vont travailler avec leur enfant. Il est donc important de :

  • construire une relation professionnelle et cordiale ;
  • faciliter les échanges lors de réunions de l’enseignant avec les parents et l’AESH ;
  • d’écouter les parents qui peuvent contribuer à un accompagnement adapté en fonction des difficultés et des capacités de l'enfant ;
  • être à l'écoute, aimable, capable de discerner les informations importantes et les transmettre à l'enseignant ;
  • prendre du temps pour essayer de comprendre ce que les parents vivent avec l'enfant pour mieux apprécier leurs besoins et leurs attentes vis à vis de l'AESH. 

Conseils à ne pas faire[modifier | modifier le wikicode]

  • ne rien dire ou rapporter aux parents sans en avoir préalablement référé à l'enseignant (attitude, rythme de travail, problèmes, résultats...) ;
  • rester sur le plan professionnel ;
  • se méfier du versant affectif, émotionnel ;
  • ne pas critiquer l’enseignant, la classe, l'école, l'enseignement, les relations avec les collègues... 

Remarques :[modifier | modifier le wikicode]

  • Aucun texte n'interdit aux AESH de rencontrer les parents.
  • La seule interdiction est que l'AVS n'a pas le droit d'intervenir au domicile des parents.
  • Pour une bonne relation il est important de respecter le cadre institutionnel : l’AESH travaille sous la responsabilité de l’enseignant.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Documents[modifier | modifier le wikicode]

< Précédent| Suivant >