Aller au contenu

Utilisateur:Ambre Troizat/1745-1774 - Joseph Bologne de Saint-George sous Louis XV

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.

Au carrefour des quatre mondes[modifier | modifier le wikicode]

Géographie & géopolitique des mondes coloniaux au début du XVIIIe siècle par Nicolas de Fer[modifier | modifier le wikicode]

Géographie & géopolitique des mondes coloniaux au début du XVIIIe siècle par Nicolas de Fer[1]

* Nicolas de Fer.- Images en haute définition et en couleurs.
Category:L'Atlas curieux ou le Monde réprésenté dans des cartes générales et particulières du ciel et de la terre.

Les colonisés dans les productions littéraire européennes[modifier | modifier le wikicode]

Quand commence la littérature autochtone ?

Les colonisés à la cour de Versailles[modifier | modifier le wikicode]

La citoyenneté sur les deux rives de l’Atlantique[modifier | modifier le wikicode]

1745-1774 - Joseph Bologne de Saint-George sous Louis XV[modifier | modifier le wikicode]

Louis XV, dit "le Bien-Aimé", 15 février 1710 – 10 mai 1774

« Créoles et Européens, ils ne daignent pas même admettre les gens de couleur, bien élevés, propriétaires, riches, aussi blancs qu’eux, dans leurs milices pacifiques. Le moindre soupçon de sang-mêlé est un titre d’exclusion. »
— Sept.-Oct. 1789 - Antoine de Cournand, Requête présentée à nosseigneurs de l'Assemblée nationale en faveur des gens de couleur de l'île de Saint-Domingue, 11  p. (notice BnF no FRBNF30280419, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata

 * Louis XV "le Bien-Aimé", 15 février 1710 – 10 mai 1774
 ** Comment refaire cet arbre après la confusion Utilisateur:Ambre_Troizat/Mon_cabinet_d'histoire et  Mon cabinet d'histoire devenu "Mon carnet de notes 2" ?
* Compositeurs, Historique, Le Chevalier de Saint-Georges (1745 – 1799)
* Histoire, littérature, Philosophie, Louis XV et l'Opéra

Traverser l'Atlantique[modifier | modifier le wikicode]

Passer les frontières, Croiser les cultures[modifier | modifier le wikicode]

Les Africains en Europe[modifier | modifier le wikicode]

  • 1979 - (en) Hans Werner Debrunner, Presence and Prestige : Africans in Europe. A History of Africans in Europe before 1918, Basler Afrika Bibliographien, 433  p. (OCLC 6378133)Voir et modifier les données sur Wikidata,

1757 - tentative d'assassinat de Louis XV ou Affaire Damiens[modifier | modifier le wikicode]

Louis XV, Affaire Damiens, Robert-François (1715-1757)

* Damiens, Robert-François, est l'auteur en 1757, d'une tentative d'assassinat contre Louis XV. Un procès est instruit au Parlement de Paris qui reconnaît Robert-François Damiens coupable et ordonne son exécution[2].

Formation musicales[modifier | modifier le wikicode]

1731 - Une école de trompette dans l'Hôtel royal des Invalides[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie
  • 1731 - Louis XV, Ordonnance pour l'establissement d'une école de trompette dans l'Hostel royal des Invalides, Paris et Versailles (notice BnF no FRBNF33837604)Voir et modifier les données sur Wikidata

La religion dans la vie et l’oeuvre de Joseph Bologne de Saint-George[modifier | modifier le wikicode]

Le rôle de l'église dans la formation culturelle, artistique et musicale[modifier | modifier le wikicode]

Formation à la salle d'armes de Laboëssière[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie : Cavalerie[modifier | modifier le wikicode]

Origines de l'École de cavalerie et de ses traditions équestres[modifier | modifier le wikicode]

  • 1889 - Louis-Auguste Picard, Origines de l'Ecole de cavalerie et de ses traditions équestres : Équitation, dressage, hippiatrique, maréchalerie, haras, remonte, harnachement, uniformes, organisation militaire, règlements de cavalerie. oeuvre littéraire.
    • 1889 - Louis-Auguste Picard, Origines de l'Ecole de cavalerie et de ses traditions équestres : Équitation, dressage, hippiatrique, maréchalerie, haras, remonte, harnachement, uniformes, organisation militaire, règlements de cavalerie. Première partie, Saumur, S. Milon fils (notice BnF no FRBNF34077285)Voir et modifier les données sur Wikidata
    • 1889 - Louis-Auguste Picard, Origines de l'Ecole de cavalerie et de ses traditions équestres : Équitation, dressage, hippiatrique, maréchalerie, haras, remonte, harnachement, uniformes, organisation militaire, règlements de cavalerie. Deuxième partie, Saumur, S. Milon fils (notice BnF no FRBNF34077285)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le Caravage, Diego Velázquez, Juan de Pareja et la servitude des Africains en Europe[modifier | modifier le wikicode]

La mulata, by Diego Velázquez
* Kitchen Maid with the Supper at Emmaus by Diego Velázquez (1599-1660). 'This painting is widely considered to be Velázquez’s earliest known work'.
* Natasha Trethewey.- Kitchen Maid with Supper at Emmaus, or The Mulata, 1966 — after the painting by Diego Velàzquez, ca. 1619
*  Diego Velazquez - la fille de cuisine avec le souper à Emmaus,1617-1618, National gallery of Ireland ; 1618-1622, Art Institue of Chicago. De ses débuts de peintre à Séville : deux tableaux traités dans le genre "nature morte" (Bodegón).

L'innovation religieuse sous Louis XV[modifier | modifier le wikicode]

Joseph Bologne de Saint-George sous Louis XVI, 1774-1793[modifier | modifier le wikicode]

le jeu sociétal[modifier | modifier le wikicode]

Prendre partie[modifier | modifier le wikicode]

L'expression d'un sujet-citoyen[modifier | modifier le wikicode]

Gallicanisme & Ultramontanisme[modifier | modifier le wikicode]

Doctrines religieuses après les guerres de religion : gallicanisme versus ultramontanisme

Bibliographie
  • 1892 - Albert Le Roy, Le Gallicanisme au XVIIIe siècle. La France et Rome de 1700 à 1715 : histoire diplomatique, de la bulle "Unigenitus" jusqu'à la mort de Louis XIV et d'après des documents inédits (dépôt des Affaires étrangères, archives d'Amersfoort, etc.), Paris, Éditions Perrin (notice BnF no FRBNF30798777, lire sur Wikisource)Voir et modifier les données sur Wikidata

« A cette fin d’année 1711, où le roi demande au pape une mesure funeste aux destinées de l’église comme à la paix de la France[3]

Ce volume est le premier tome d’une Histoire de l'évolution catholique en France depuis deux cents ans. Elle comprend deux phases bien distinctes : Le Gallicanisme au XVIIIe siècle, Ultramontanisne au XIXe.
Le Concordat, œuvre personnelle de Bonaparte, clôt la première période, ouvre la seconde. Il anéantit l'ancienne église de France et lui substitue une église ultramontaine qui se résumera en un dogme, en un acte : l'infaillibilité du pape, rejetée par Bossuet, imposée par Pie IX.
Alors éclate, au plein jour, l'irrémédiable divorce entre la démocratie, orientée vers l'avenir, et Rome, tournée vers la théocratie du passé.
De là un conflit qui met aux prises les doctrines de la Révolution et les traditions du christianisme ;
De là une crise aîgue, qui transforme les deux plus grandes forces sociales, la liberté et la religion, en puissances ennemies dont l'âme française est le champ clos.
Lutte tragique au fond des consciences, dans la famille, dans la vie publique ; lutte incessante, qui ballotte douloureusement les générations nouvelles de la négation athée au fanatisme sectaire, et qui ne saurait trouver sa solution logique en dehors de ce dilemme :
Ou une église de France séparée de Rome,
Ou une église de Rome séparée de la France ;
En un mot, soit un schisme national, soit la dénonciation du Concordat ; mais, à tout prix, la rupture des liens actuels qui, unissant l’église à l'état, les subordonnent tous deux au Vatican. »
— 1892 - Albert Le Roy, Le Gallicanisme au XVIIIe siècle. La France et Rome de 1700 à 1715 : histoire diplomatique, de la bulle "Unigenitus" jusqu'à la mort de Louis XIV et d'après des documents inédits (dépôt des Affaires étrangères, archives d'Amersfoort, etc.), Paris, Éditions Perrin (notice BnF no FRBNF30798777, lire sur Wikisource)Voir et modifier les données sur Wikidata, pp. 7 & 8.

Portraits de Saint-George en 1768[modifier | modifier le wikicode]

Productions musicales de Saint-George sous Louis XV[modifier | modifier le wikicode]

Saint-George dans les salons[modifier | modifier le wikicode]

Les salons font la culture & la politique. Larousse.- Grand dictionnaire universel du XIXe siècle français, historique, géographique, mythologique, bibliographique, littéraire, artistique, scientifique, etc., etc · Volume 14, p. 135, 1875

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 2008 - (en) Christopher L. Miller, The French Atlantic Triangle. Literature and Culture of the Slave Trade, Duke University Press (ISBN 978-0-8223-4127-7)Voir et modifier les données sur Wikidata Sommaire

Notes & Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. "Data.bnf.fr".- Nicolas de Fer (1647?-1720) - Toutes ses œuvres
    * 1699 - François Froger et Nicolas de Fer (dir.), Relation d'un voyage fait en 1695, 1696 et 1697 aux côtes d'Afrique, détroit de Magellan, Brézil, Cayenne et isles Antilles par une escadre des vaisseaux du roy commandée par M. de Gennes, faite par le sieur Froger, Imprimée par les soins du sieur de Fer, Nicolas Le Gras (notice BnF no FRBNF30467984)Voir et modifier les données sur Wikidata
    * Voir : La Partie Orientale de l'Asie ou se trouvent Le Grand Empire des Tartares Chinois et celuy du Japon.
  2. Pièces à conviction et objets saisis au sujet de l'"Affaire Damiens / Louis XV, Cotes : AE/V/2 - AE/V/9"
  3. Albert Le Roy.- Le Gallicanisme au XVIIIe siècle 1700-1715, p. 394