Leçons de niveau 12

Union européenne, dynamiques de développement des territoires/Exercices/Croquis et schémas

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Croquis et schémas
Image logo représentative de la faculté
Exercices no3
Leçon : Union européenne, dynamiques de développement des territoires

Exercices de niveau 12.

Exo préc. :Analyses de document
Exo suiv. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : Croquis et schémas
Union européenne, dynamiques de développement des territoires/Exercices/Croquis et schémas
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



L'Enlèvement d'Europe, fresque de la Casa di Giasone, Pompéi (Regio IX, insula 5, n° 18, conservée dans le musée archéologique de Naples).

La réalisation d'un croquis ou d'un schéma est, avec l'analyse de documents, l'exercice prévu pour la seconde partie de l'épreuve écrite d'histoire et de géographie du bac à partir de la session 2012 (l'épreuve anticipée en première S) et de la session 2013 (en terminale ES et L).
Rappel de la méthode du croquis.

Définition de l'épreuve[modifier | modifier le wikicode]

« En géographie deux types d'exercices peuvent être proposés soit l'analyse d'un ou de deux document(s) [...] ; soit la réalisation d'un croquis ou d'un schéma d'organisation spatiale d'un territoire, en réponse à un sujet. Pour la réalisation d'un croquis de géographie, un fond de carte est fourni au candidat[1]. »

À partir de ses connaissances et en réponse à un sujet donné, le candidat réalise un croquis de géographie accompagné d’une légende organisée. Le sujet porte sur l’un des thèmes ou ensembles géographiques définis par le programme. Il ne comporte pas de document si ce n’est, éventuellement, quelques brèves données statistiques. Il est accompagné d’un fond de carte.

Les correcteurs apprécient l'exactitude des informations, notamment la localisation, la capacité à hiérarchiser et à mettre en relation les phénomènes représentés ainsi que l'organisation de la légende. La qualité graphique du croquis est un élément de valorisation de la copie[2].

Croquis[modifier | modifier le wikicode]

Un croquis est une synthèse qui répond à une problématique. Il doit avoir :

  • un titre, placé en haut, correspondant au sujet posé, mais pas forcément l'intitulé lui-même ;
  • une légende, sur une feuille à part, hiérarchisée, précise (ne pas oublier les unités : %, t...) ;
  • des figurés sur le fond de carte, pas trop nombreux pour rester lisible ;
  • une nomenclature (noms de lieu) sur le fond de carte, ni trop ni trop peu.

L'indication de l'échelle (graphique ou numérique) et de l'orientation de la carte (une flèche vers le Nord) peut être pertinente (tout dépend du système de projection du fond de carte). Complétez l'environnement : noms des océans, des mers, des États voisins... Selon les goûts du professeur, coloriez ou non en bleu très clair les océans, mers et lacs. La nomenclature peut être hiérarchisée selon l'importance (différentes tailles, usage des majuscules...), elle s'écrit le plus souvent au noir et à l'horizontale. L'ensemble doit être propre, utilisez des crayons de couleur pour les surfaces, en restant dans les tons clairs, des feutres fins pour les noms et les lignes[3].

Schéma[modifier | modifier le wikicode]

Le schéma est plus simplifié que le croquis : il y a moins d'informations, c’est moins précis, avec des formes géométriques. Il n'y a pas de fond de carte fourni, il faut le dessiner. Le schéma cherche à mettre en évidence les éléments essentiels (structures ou dynamiques majeures).

Un candidat, lors de l'épreuve d'histoire et de géographie au bac, peut être amené à réaliser un schéma lors de la première partie de l'épreuve, au sein d'une composition de géographie, pour illustrer son propos (le fait de faire un schéma est valorisé par le correcteur, s'il est pertinent)[4].

Notation[modifier | modifier le wikicode]

Aucun critère officiel de notation existe pour les exercice graphique de géographie ; la relative nouveauté de l'exercice fait que les correcteurs sont loin d’avoir des critères identiques. Sans aller jusqu'à proposer une répartition de points, on peux évoquer les qualités qui donneront un croquis ou un schéma bien noté :

  1. la pertinence (y compris un peu l'originalité) du plan comme des figurés par rapport au sujet (un croquis ou un schéma doit répondre à la problématique) ;
  2. les connaissances, il faut un certain nombre de figurés (pas trop quand même) et que le vocabulaire de la légende ait un certain niveau ;
  3. la précision, la localisation des figurés doit être le plus précis possible ;
  4. le soin, apporté au dessin et au coloriage (un croquis/schéma doit être beau).

Sujets possibles en première S[modifier | modifier le wikicode]

Après les allégements du programme de géographie en octobre 2012, l'Inspection a établi une liste des questions sur lesquels peuvent porter les sujets du bac, en précisant s'il s'agit de sujets de croquis ou de schéma. Dans le chapitre « Union européenne, dynamiques de développement des territoires », seul deux sujets sont envisagés :

  • un croquis sur « disparités et inégalités socio-spatiales dans l’UE » ;
  • un schéma sur « le développement d’un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale ».

Disparités socio-spatiales[modifier | modifier le wikicode]


Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé comme sujet d'essai en février 2012[5].

Réalisation d'un croquis de géographie : les inégalités socio-spatiales au sein de l'Union européenne.


Image logo
Annale de sujet d'examen
Cet exercice est tombé dans les centres d'examen de Hô Chi Minh-Ville lors de l'épreuve anticipée du bac du 18 juin 2013[6].

Les inégalités socio-spatiales au sein de l'Union européenne.

proposition de schéma.

Un territoire ultramarin[modifier | modifier le wikicode]

proposition de schéma.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]