Leçons de niveau 11

Transformateur monophasé/Transformateur idéal

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Transformateur idéal
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Transformateur monophasé
Chap. préc. :Introduction et constitution
Chap. suiv. :Transformateur parfait
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Transformateur monophasé : Transformateur idéal
Transformateur monophasé/Transformateur idéal
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Comme tout matériel utilisant des conducteurs et un circuit magnétique, il va provoquer des pertes. Mais pour le moment, nous n'en tenons pas compte. Nous voulons savoir comment cela fonctionne sur le principe.

Hypothèse[modifier | modifier le wikicode]

Un transformateur idéal transfère toute la puissance qu’il reçoit à l'entrée vers sa sortie :

  • Pas de pertes par effet Joule dans les enroulements (résistance des conducteurs nulle) : les enroulements ne chauffent pas.
  • Tout le flux magnétique produit par une bobine passe dans la deuxième : pas de pertes de flux magnétique (dans le circuit magnétique et dans l'air).
  • Pas de pertes par courant de Foucault ou par hystérésis dans le circuit magnétique : le circuit magnétique ne chauffe pas.

Conséquence[modifier | modifier le wikicode]

  • et *