Leçons de niveau 15

Tissus cartilagineux/Quiz/QCM Tissus cartilagineux

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
QCM Tissus cartilagineux
Image logo représentative de la faculté
Quiz no1
Leçon : Tissus cartilagineux
Chapitre du cours : Tissus cartilagineux

Quiz de niveau 15.

Quiz préc. :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quiz : QCM Tissus cartilagineux
Tissus cartilagineux/Quiz/QCM Tissus cartilagineux
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





Les tissus et organes cartilagineux[modifier | modifier le wikicode]

Ce QCM se compose de questions à réponses multiples, concernant la leçon Tissus cartilagineux bon courage ! (Vous trouverez les réponses dans les cours précédents).







  

1

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le tissu cartilagineux (généralités)

Il existe un seul et unique type de cartilage dans le corps humain, le cartilage hyalin, composant des articulations.
Il existe un seul et unique type de cartilage dans le corps humain, le cartilage hyalin.
Il s'agit d'un tissu de soutien.
C'est un tissu acellulaire, possédant une matrice fortement minéralisée et hydratée.
Les cellules des tissus cartilagineux sont les chondrocytes, ils reposent dans une logette, le chondroplaste.

2

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le tissu cartilagineux (généralités)

Le modèle le plus fréquent de cartilage est le cartilage hyalin.
Les "logettes creusées dans la matrice", les chondroplastes, sont en réalité de la matrice nouvellement formée.
La matrice est assez hétérogène
On arrive à distinguer facilement les fibres de la substance fondamentale
La substance fondamentale est fortement hydratée (entre 50 et 80 % d'eau)

3

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant la matrice du tissu cartilagineux ?

La substance fondamentale présente des glycosaminoglycanes.
On y retrouve les chondroïtines non sulfates A et C ainsi que la kératane sulfate.
La matrice du tissu cartilagineux est caractéristique par sa forte concentration en sels de sodium.
Le tissu cartilagineux est le tissu le plus minéralisé de l'organisme
Les fibres de collagène sont de type II

4

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les chondrocytes ?

Ce sont des cellules mononuclées à cytoplasme basophile, de forme étoilée ou sphérique
On y retrouve des grains de glycogène (fonction énergétique)
Elles sont métaboliquement actives (donc leur cytoplasme est basophile)
Elles sont métaboliquement actives (donc leur cytoplasme est éosinophile)
Elles n'ont aucun rôle métabolique.

5

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les chondrocytes ?

On trouve, à l'intérieur des chondrocytes, des vacuoles lipidiques
Les chondrocytes peuvent se diviser par mitose (croissance intersticielle)
Les chondrocytes peuvent se diviser par mitose (croissance par apposition)
On n'observe pas de croissance par apposition au niveau des pièces cartilagineuses
On peut distinguer des groupements isogéniques axiaux ou coronaires, témoignant de l'activité de divisions cellulaires.

6

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les différents types de cartilages ?

Le cartilage peut être fibreux, élastique ou hyalin.
En réalité, les cartilages fibreux et élastiques sont des extensions du cartilage hyalin.
Le cartilage élastique se retrouve au niveau du conduit auditif externe.
On y observe un réseau abondant de fibres élastiques?
Sur un plan histologique, les chondrocytes possèdent de nombreuses vacuoles lipidiques.

7

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les différents types de cartilages ?

Le cartilage fibreux est un cartilage riche en fibres de collagène.
Le cartilage fibreux présente une forte concentration en fibres de réticuline, tout comme en fibres de collagène.
On le rencontre que dans peu d'endroits de l'organisme : disque intervertébral, symphyse pubienne, fibrocartilage des genoux.
Les fibres sont disposées dans le sens des forces qui s'exercent sur le fibrocartilage.
Ce tissu fait l’objet d'une forte vascularisation

8

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les différents types d'organes cartilagineux ?

Le tissu cartilagineux est avasculaire, mais il peut être associé à un tissu conjonctif, le périchondre, qui lui apportera la nutrition.
Dans le cas de cette association, on parle d'organe cartilagineux pour désigner l'ensemble.
Le péritoine présente deux zones principales : une couche fibreuse, richement vascularisée, et une couche chondrogène.
Au niveau de la couche chondrogène, on observe une croissance par apposition.
On parle également de couche de réserve pour désigner la couche chondrogène.

9

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le cartilage articulaire ?

Il peut s'agir de cartilage fibreux, on parle alors de fibrocartilage (ménisque, disque et labrum).
Il s'agit d'une pièce de cartilage hyalin, dépourvue de périchondre.
Du fait qu'elle ne présente pas de périchondre, on observe en son sein un réseau capillaire.
Sa matrice est hétérogène du fait de la répartition des chondrocytes.
On distingue une couche de chondrocytes aplatis au contact de la lumière de la cavité articulaire.

10

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le cartilage articulaire ?

La couche de chondrocytes aplatis présente des chondrocytes orientés perpendiculairement à la surface de la cavité articulaire.
La couche sous-jacente à la couche tangeantielle est la couche radiaire profonde, les chondrocytes sont orientés perpendiculairement à la surface.
Le cartilage articulaire présente une couche de cellules intermédiaires, il s'agit de la couche intermédiaire.
La zone au contact de l'os est la zone calcifiée, la matrice est particulièrement dense du fait de la forte concentration en sels minéraux.
Entre la couche intermédiaire et la zone calcifiée, on trouve une ligne dense.

11

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant le cartilage articulaire ?

La superficie du cartilage fait preuve d'usure au cours du temps.
Au bout d'un certain temps, lorsque le cartilage aura subi un certain degré d'usure, l'individu ressentira des douleurs au niveau de ses articulations.
La croissance par apposition permet de ralentir l'usure, mais ne la supprime pas.
La croissance par apposition permet de stopper définitivement l'usure.
Aucune de ces propositions n'est exacte.

12

Quelle(s) est (sont) la (les) proposition(s) exacte(s) concernant les organes cartilagineux ?

La vascularisation du cartilage articulaire se fait via la membrane synoviale, richement vascularisée.
Les fibres de Benninghoff permettent l'adhérence du cartilage à l'os.
Les fibres de Sharpey permettent l'adhérence du périchondre au cartilage hyalin.
Les fibres composant les structures de Sharpey et de Benninghoff sont des fibres de collagène.
Toutes les réponses ci-dessus sont justes.