Leçons de niveau 16

Talend/Annexe/Dénominations techniques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dénominations techniques
Image logo représentative de la faculté
Annexe 1
Leçon : Talend

Annexe de niveau 16.

Précédent :Sommaire
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : Dénominations techniques
Talend/Annexe/Dénominations techniques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Dénominations techniques[modifier | modifier le wikicode]

Définition processus ETL[modifier | modifier le wikicode]

Les processus Extract-Transform-Load, connu sous le terme ETL, sont les composants les plus critiques et les plus importants pour l’alimentation d’un data warehouse ou d’un système décisionnel. La précision et la vitesse de la plateforme décisionnelle toute entière dépendent des processus ETL, notamment :

  • L’extraction de données des applications et des bases de données de production (ERP, CRM, SGBDR, fichiers, etc.)
  • La transformation de ces données pour les réconcilier entre les différentes sources, pour effectuer des calculs ou du découpage de texte, pour les enrichir avec des données externes et aussi pour respecter le format requis par les système cibles (Troisième Forme Normale, Schéma en Etoile, Dimensions à Evolution Lente, etc.)
  • Le chargement des données résultantes dans les différentes applications décisionnelles : Data Warehouse ou Enterprise Data Warehouse, Data Marts, applications OLAP (Online Analytical Processing) ou “cubes”, etc.

Définition processus ESB[modifier | modifier le wikicode]

L'enterprise service bus (ESB) est une technique informatique intergicielle. Son but est avant tout de permettre la communication des applications qui n'ont pas été conçues pour fonctionner ensemble (par exemple deux progiciels de gestion intégrés provenant d'éditeurs différents).

Les produits ESB de Talend simplifient la connexion, la médiation et la gestion des services et applications, augmentant le temps alloué aux décisions et non à l’intégration des systèmes. Ils accélèrent les déploiements et les mises à jour via une console centralisée de déploiement, permettant aux entreprises de répondre rapidement aux demandes d’intégration.

Enterprise Service Bus

Définition processus MDM[modifier | modifier le wikicode]

La gestion des données de référence ou gestion des données maîtres (plus connue sous le vocable anglais de master data management ou MDM) est une branche des technologies de l'information qui définit un ensemble de concepts et de processus visant à définir, stocker, maintenir, distribuer et imposer une vue complète, fiable et à jour des données référentielles au sein d’un système d’information.

La MDM vise donc à améliorer de façon durable la qualité, la maintenabilité et l’accessibilité des données référentielles à tous les niveaux de l’organisation.

Logo physics.svg Pour plus d'information sur ce sujet, consulter le chapitre sur le Gestion des données de référence

Définition HTML[modifier | modifier le wikicode]

Le HTML (« HyperText Mark-Up Language ») est un langage dit de « marquage » (de « structuration » ou de « balisage ») dont le rôle est de formaliser l'écriture d'un document avec des balises de formatage. Les balises permettent d'indiquer la façon dont doit être présenté le document et les liens qu’il établit avec d'autres documents. Langage HTML

Le langage HTML permet notamment la lecture de documents sur Internet à partir de machines différentes, grâce au protocole HTTP, permettant d'accèder via le réseau à des documents repérés par une adresse unique, appelée URL. l est important de comprendre que le langage HTML est un standard, c'est-à-dire qu’il s'agit de recommandations publiées par un consortium international : le World Wide Web Consortium (W3C).

Les spécifications officielles du HTML décrivent donc les "instructions" HTML mais en aucun cas leur implémentation, c'est-à-dire leur traduction en programmes d'ordinateur, afin de permettre la consultation de pages web indépendamment du système d'exploitation ou de l'architecture de l'ordinateur. De plus, il arrive parfois que certains éditeurs de logiciels ajoutent des instructions HTML propriétaires, c'est-à-dire ne faisant pas partie des spécifications du W3C. Ainsi des pages web contenant ce type d'instruction pourront être parfaitement affichées sur un navigateur et seront totalement ou en partie illisibles sur les autres, d'où la nécessité de créer des pages web respectant les recommandations du W3C afin de permettre leur consultation par le plus grand nombre.


Définition Javascript[modifier | modifier le wikicode]

Le Javascript est un langage de script incorporé dans un document HTML. Historiquement il s'agit même du premier langage de script pour le Web. Ce langage est un langage de programmation qui permet d'apporter des améliorations au langage HTML en permettant d'exécuter des commandes du côté client, c'est-à-dire au niveau du navigateur et non du serveur web.

Il ne faut pas confondre le JavaScript et le Java. En effet contrairement au langage Java, le code est directement écrit dans la page HTML, c’est un langage peu évolué qui ne permet aucune confidentialité au niveau des codes (ceux-ci sont effectivement visibles). D'autre part l'applet Java (le programme) a été préalablement compilée, et une machine virtuelle permettant d'interpréter le pseudo-code doit être chargée en mémoire (du côté du client) à chaque chargement de la page, d'où un important ralentissement pour les applets Java contrairement au JavaScript.

Javascript Java
Langage interprété Langage pseudo-compilé (chargement d'une machine virtuelle)
Code intégré au HTML Code à part du document HTML, appelé à partir de la page
Langage peu typé Langage fortement typé (déclaration du type de variable)
Liaisons dynamiques: les références des objets sont vérifiées au chargement Liaisons statiques: les objets doivent exister au chargement (compilation)
Accessibilité du code Confidentialité du code