Leçons de niveau 8

Sylvanus à Burdigala et chez les boiates/Le passeur

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le passeur
Icône de la faculté
Chapitre no 9
Leçon : Sylvanus à Burdigala et chez les boiates
Chap. préc. :Le sinus aquitanicus
Chap. suiv. :Le druide
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Sylvanus à Burdigala et chez les boiates : Le passeur
Sylvanus à Burdigala et chez les boiates/Le passeur
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





Lire le texte : SYLVANUS ET LE PASSEUR GAULOIS[modifier | modifier le wikicode]

Tout penaud, Sylvanus s'écarte et s'en va recueillir sur la grève les objets nécessaires au rituel des augures, une plume pour le monde aérien, une coquille d'ostrea edulis pour le monde marin, un liseron pour le monde végétal ; la corne de vache servira pour le monde animal.

Puis il cherche du regard le passeur qui doit le conduire jusqu'à l'île du Matoc.

Celui-ci le hèle dans une langue gutturale qu'il a du mal à comprendre et il embarque.

Méfiant et prudent, Sylvanus garde son denier : il ne le paiera qu'au retour.


Recherches[modifier | modifier le wikicode]

Question mark white icon.svg

  1. grève
  2. rituel
  3. augures
  4. ostrea edulis
  5. liseron
  6. les quatre mondes
  7. l'île du Matoc
  8. langue gutturale
  9. méfiant
  10. denier

Réponses[modifier | modifier le wikicode]