Leçons de niveau 14

Structured Query Language/Quiz/QCM SQL

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
QCM SQL
Image logo représentative de la faculté
Quiz no1
Leçon : Structured Query Language

Quiz de niveau 14.

Quiz préc. :Sommaire
Quiz suiv. :QCM MCD
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quiz : QCM SQL
Structured Query Language/Quiz/QCM SQL
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.











  

1

Parmi les différents langages suivants, un seul n’est pas du domaine SQL

LMD
LVD
LDD
LCD

2

Parmi les différents modèles de données suivants, lequel sert de base à SQL ?

Modèle hiérarchique
Modèle relationnel
Modèle objet
Modèle multidimensionnel

3

Quelle est la signification du sigle SQL ?

simple quote lips
structured query language
simple quite language
simple quittance de loyer

4

Qui a inventé le modèle relationnel des données ?

R.Stallmann
E.Codd
L.Chouchou
C.Norris

5

A quoi servent les requêtes SQL ?

poser des questions à un utilisateur
sélectionner des données
poser des questions à un programmeur
insérer, mettre à jour ou supprimer les données

6

Marier les différents types de requête à leur utilité

Sélection InsertionSuppression Modifier
Requête DELETE
Requête UPDATE
Requête SELECT
Requête INSERT

7

Remplir le champ vide du nom du caractère adéquat

Le signe de ponctuation (un seul caractère) désignant la fin d'une requête SQL est le

8

Avec une seule requête SQL est-il possible d'interroger plusieurs tables à la fois ?

oui
non

9

Que signifie SGBD ?

système de gestion de bande dessinée
système de gestion de base de donnée
système de gestion de bilan décisionnel
système de gestion de bricolage divers

10

Cocher les types standards du langage SQL

WORD (texte)
HOUR (heure)
INTEGER (entier)
DECIMAL (nombre)
DATE (date)
TIMESTAMP (date et heure)
CHARACTER (texte)

11

Comment s’appelle l'opération de liaison de données permettent d'interroger plusieurs tables à la fois ?

JointVenture
Jonction
Jointure
Juxtaposition

12

Quelles clauses placées après le type de donnée d'un champ permettent de vérifier que le contenu de ce champ est unique ?

DEFAULT
UNIQUE
CONSTRAINT
NOT NULL
PRIMARY KEY

13

Marier les verbes suivants à leur langage

LDD LMDLCD
CREATE, ALTER, DROP
GRANT, REVOKE
INSERT, SELECT, UPDATE, DELETE

14

Quelle est l'utilité de l'option NOT NULL placée après le type de donnée d'un champ ?

interdire les espaces dans un champ
obliger l'entrée de contenu dans un champ
interdire la valeur 0 dans un champ
permettre l'absence de contenu dans un champ

15

Cocher les mots-clés compatibles avec le langage SQL

FROM
WHEN
IN
WHILE
IF THEN ... ELSE
CONTINUE
GROUP BY
WHERE

16

Parmi ces différentes fonctionnalités, une seule n’est pas du domaine des SGBD

l'ajout de données
la prévision de données
la recherche des données
la mise à jour des données

17

Marier les prédicats de la clause WHERE à leurs définitions

BETWEEN INLIKE IS NULL
recherche dans un intervalles entre 2 valeurs
recherche par valeur nulle
recherche par valeur approchée
recherche dans un ensemble donné

18

Cocher les fonctions standards du langage SQL

SUM
COUNT
MAX
RECHERCHEV
DATEDIFF
DIV
AVG

19

Remplir le champ vide du nom du mot clé adéquat

Le mot clé généralement attendu après la clause GROUP BY (6 caractères majuscules) permettant une restriction sur les données à grouper est le mot

20

À quoi sert la clé primaire d'une table (attribut PRIMARY KEY en SQL) ?

enregistrer toutes les données
effectuer les mises à jour
distinguer chaque enregistrement de façon unique
dupliquer plusieurs lignes de table