Leçons de niveau 14

Structured Query Language/Intégrité référentielle

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Intégrité référentielle
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Structured Query Language
Chap. préc. :Requêtes SELECT
Chap. suiv. :Vues
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Structured Query Language : Intégrité référentielle
Structured Query Language/Intégrité référentielle
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Principe[modifier | modifier le wikicode]

Dans une base de données, certaines valeurs doivent respecter des contraintes d'intégrité pour conserver la cohérence entre les tables en cas de modification.

Par exemple si au moins un client fait partie d'une société il n’est pas normal de pouvoir supprimer celle-ci. De même, si une société n’est pas encore dans la base, on ne devrait pas pouvoir ajouter un client dedans.

Image logo représentatif de la faculté

Structured Query Language/Intégrité référentielle est une ébauche concernant la Wikiversité. Vous pouvez aider le projet Wikiversité en l'améliorant.

FOREIGN KEY[modifier | modifier le wikicode]

REFERENCES[modifier | modifier le wikicode]

Contraintes d'intégrité[modifier | modifier le wikicode]

Une contrainte d'intégrité impose une restriction sur les valeurs possibles d'un champ.

CONSTRAINT[modifier | modifier le wikicode]

DEFAULT[modifier | modifier le wikicode]

NOT NULL[modifier | modifier le wikicode]

UNIQUE[modifier | modifier le wikicode]

CHECK[modifier | modifier le wikicode]