Leçons de niveau 17

Structure et management des organisations/La socialisation dans les organisations

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La socialisation dans les organisations
Icône de la faculté
Chapitre no 9
Leçon : Structure et management des organisations
Chap. préc. :Les effets de la culture organisationnelle
Chap. suiv. :Conclusion
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Structure et management des organisations : La socialisation dans les organisations
Structure et management des organisations/La socialisation dans les organisations
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


La socialisation dans les organisations est le processus systématique par lequel les organisations intègrent les nouveaux employés dans leur culture.

La socialisation fournit aux individus les moyens de se mettre en phase avec les exigences de l’organisation.

La socialisation dans l’organisation comprend l’apprentissage du travail, tout comme la révélation des valeurs, règles, procédures et normes de l’organisation.

Elle fonde les relations sociales et les rapports de travail. Elle développe les aptitudes et le savoir nécessaires à l’exercice des nouvelles fonctions.

Le processus de socialisation peut se décomposer de la façon suivante :

1.Les nouveaux sont sélectionnés en fonction de critères dictés par la culture de l’organisation.

2.Les employés sont soumis au cours des premiers mois à des expériences qui les incitent à faire preuve d’humilité et les poussent à remettre en question leurs conduites, croyances et valeurs antérieures.

3.La formation sur le tas entraîne une connaissance approfondie dans un des principaux domaines d’activités.

4.Les responsables mesurent avec soin les résultats opérationnels et récompensent les prestations individuelles.

5.Adhésion aux valeurs de l’entreprise. L’identification des employés avec des valeurs communes à toute l’entreprise leur permet de justifier les sacrifices personnels qu’entraîne leur appartenance à cette organisation.

6.Le renforcement du folklore se fait à travers des légendes et des interprétations quant aux évènements importants qui, tout au long de l’histoire de l’organisation, ont forgé sa culture et ses objectifs. Le folklore renforce un code de conduite.

7.Le personnel est incité à associer des modèles personnels cohérents avec la notion de promotion et de réussite rapides, cela est censé créer une forte incitation quant au rôle à jouer et aux traits de caractère à manifester.