« Permis véhicules lourds/Transmission manuelle » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
Robot : Remplacement de texte automatisé (- d'être + d’être )
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-n'importe +n’importe))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- d'être + d’être ))
 
=== Frein à embrayage ===
Contrairement à tout autres type de transmissions, les systèmes non synchronisées ont souvent un mécanisme de ralentisseur ou un système d'arrêt au ralenti de l'engrenage. Dans les véhicules automobiles commerciaux, ce mécanisme est appelé le frein d'embrayage et est utilisé par l'embrayage qui agit sur la compression du moteur. Ceci est utile sur les véhicules lourds avec leurs moteurs diesel, et libère le frein de stationnement, et engage la transmission après un arrêt. Le frein d'embrayage non seulement ralentit ou arrête l'axe de la vitesse, mais peut aussi empêcher le déplacement à la vitesse suivante jusqu'à ce que l'embrayage est levé à quelques centimètres du sol. Afin de passer à la vitesse suivante, l'embrayage doit être à mi-chemin sur le sol, sinon le frein d'embrayage permettra d'éviter la transmission enfin d'êtred’être déplacé dans l'engrenage ou hors de la vitesse. il faut souvent réparer ou remplacer le mécanisme du frein d'embrayage dans une transmission non synchrone quand un opérateur est inexpérimenté, il s'use plus rapidement, devient inutilisable et perd sa fonction.
 
=== Comparaison des transmissions ===
Les transmissions non synchronisées sont conçues pour dépendre d'un opérateur expérimenté dans le changement de vitesse. Les opérateurs doivent comprendre comment passer ces transmissions dans le boîtier de la vitesse. Ce type d'opération peut être appris dans un centre de Formation en transport routier.
 
Toutes les transmissions automatiques ont des mécanismes qui sont synchronisés. La plupart des transmissions manuelles ont également des synchroniseurs. Mais, il y a encore d'autres types de transmissions qui sont utilisées principalement dans les applications commerciales et qui ne sont pas synchronisées. Entièrement synchronisées ou hydro-pneumatiques, les systèmes sont conçus pour changer les vitesses en fonction du rendement du moteur, et avec les autres indicateurs de vitesse, offrant un couple aux roues motrices. Ces transmissions ont synchronisé les mécanismes (appelés cônes et synchroniseurs) qui sont conçus pour maintenir une vitesse adéquate aux engrenages avant d'êtred’être rompus.
 
Les transmissions d'équipements lourds pour un usage industriel, militaire, ou agricole ont un couple différent et avec des problèmes de charge. Ils ont un stress unique et une puissance massive qui ferait face à un convertisseur de cisaillement. Pour les raisons de l'ingénierie plus fiable, et une vie de pièces d'équipement plus utile, ces machines utilisent souvent des transmissions non synchronisées. Toute transmission qui oblige le conducteur à synchroniser manuellement le moteur avec la révolution et le vilebrequin (RPM) avec l'arbre d'entraînement est non synchrone.
143 371

modifications

Menu de navigation