Leçons de niveau 12

Solutions colorées/L'absorbance

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'absorbance
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Solutions colorées
Chap. préc. :Pourquoi une solution est-elle colorée ?
Chap. suiv. :Dosage spectrophotométrique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Solutions colorées : L'absorbance
Solutions colorées/L'absorbance
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

L'absorbance, notée A, est une grandeur positive sans unité qui caractérise la capacité d'une solution à absorber une radiation de longueur d'onde donnée.

Plus la solution aura tendance à absorber une radiation de longueur d'onde λ et plus la valeur A pour cette longueur d'onde sera élevée.

L'appareil permettant de mesurer l’absorbance d'une solution pour chaque radiation du domaine visible, on peut alors obtenir le spectre d'absorption de la solution.

L'absorbance d'une solution pour une longueur d'onde dépend :

  • de la concentration molaire (en espèce chimique colorée)
  • de l’épaisseur
  • des propriétés de l'espèce chimique colorée

On peut déterminer l'absorbance Aλ d'une solution colorée pour une longueur d'onde donnée par la loi de Beer-Lambert :

tel que

  • ελ : coeffecient d'extinction molaire de l'espèce chimique pour une radiation de longueur d'onde λ (L mol-1 cm-1).
  • l : longueur de la cuve à spectrophotométrie (cm)
  • C : concentration molaire en espềce chimique colorée dans la solution (mol L-1 ou g L-1 si massique)