Leçons de niveau 11

Rudiments sur l'appareil photographique/Capteur CCD

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Rudiments sur l'appareil photographique : Capteur CCD
Rudiments sur l'appareil photographique/Capteur CCD
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
Wikipédia possède un article à propos de « Capteur photographique ».

Le capteur CCD est un des types de composants photosensibles dont sont équipés les appareils photographiques numériques ou les scanners. Il se présente sous la forme d’une matrice de cellule photoélectrique permettant de convertir une image réelle en image bitmap.

Les capteurs intègrent environ 0,5 million de cellules par cm2. Chaque cellule a une dimension de 7 à 15 microns et se présente sous forme de cuvette. Chaque cuvette, lors de l’exposition, se remplit d’électrons fabriqués par l’excitation des électrons du silicium par les photons provenant de la source lumineuse. Une fois le temps d’exposition écoulé, le capteur est vidé. Les électrons sont alors transférés en fin de colonne pour être transmis colonne par colonne vers le transcodeur analogique numérique. C’est cette collecte ordonnée des électrons de chaque cuvette qui va servir à reconstituer l’image.

Les capteurs présentent l’avantage d’une absence du phénomène de rémanence lors d’une illumination trop forte.

Les capteurs CCD ont été remplacé dans la plupart des appareils numériques par des capteurs CMOS. Tout comme les CCD, les CMOS sont constitués d'une matrice de photodiodes qui, lors de l'exposition, accumulent des électrons proportionnellement au nombre de photons reçus. La différence réside dans le mécanisme de lecture, qui est basé sur des signaux en tension et non sur un transfert de charges. Aussi, la conversion analogique-numérique se fait sur le capteur lui-même, en dehors de la zone sensible, plutôt que dans un circuit intégré séparé. Les capteurs CMOS ont des densités généralement comprises entre 2 et 80 millions de cellules par cm2.