Leçons de niveau 14

Rudiments de photométrie/Efficacité lumineuse

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Efficacité lumineuse
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Rudiments de photométrie
Chap. préc. :Flux lumineux
Chap. suiv. :Éclairement lumineux
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Rudiments de photométrie : Efficacité lumineuse
Rudiments de photométrie/Efficacité lumineuse
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Efficacité lumineuse spectrale[modifier | modifier le wikicode]

Sur les autres projets Wikimedia :

Dans le chapitre précédent, nous avons vu que pour un faisceau monochromatique, le flux lumineux Φ(λ) (en lumens) est proportionnel à la puissance P(λ) (en watts) du faisceau. Le facteur de proportionnalité K(λ) en lm/W) n’est pas le même selon la longueur d’onde du faisceau. Ce facteur de proportionnalité est ce que l’on appelle l’efficacité lumineuse spectrale.

Elle dépend de la sensibilité de l’œil définie par la fonction d'efficacité lumineuse relative spectrale V(λ) dans le domaine photopique et V'(λ) dans le domaine scotopique.

Comme on l’a vu, la sensibilité de l’œil le jour (vision photopique) est maximale pour une longueur d’onde de 555 nm. C’est pour cette longueur d’onde que l’efficacité lumineuse spectrale sera la plus grande. Elle vaut alors Km = 683 lm/W d’après la définition de la candela.

En ce qui concerne la vision de nuit (vision scotopique), nous savons que la vision n’est plus assurée par les cônes mais par les bâtonnets. Les valeurs précédentes sont donc changées. Le maximum de sensibilité est alors obtenu pour 507 nm et l’efficacité lumineuse spectrale maximale est de K'm = 1 700 lm/W.

Efficacité lumineuse[modifier | modifier le wikicode]

Sur les autres projets Wikimedia :

Plus généralement pour une lumière polychromatique, l’efficacité lumineuse k sera le rapport entre le flux lumineux Φ du faisceau considéré sur l’ensemble de son spectre par son flux énergétique, ou puissance P.

L’efficacité lumineuse du rayonnement solaire vaut environ 250 lm/W.

Rendement lumineux d'une lampe[modifier | modifier le wikicode]

Sur les autres projets Wikimedia :

Ce que nous avons défini précédemment est l'efficacité lumineuse d'un rayonnement. De façon moins officielle, il est d'usage, en particulier chez les constructeurs de lampes, d'uiliser le terme efficacité lumineuse pour nommer ce qui est nommé officiellement rendement lumineux d'une lampe. C'est le rapport entre le flux lumineux Φ émis par la lampe et la puissance électrique Pe consommée par la lampe (au lieu de la puissance rayonnée par la lampe en watt).

Les notations utilisées pour l'efficacité lumineuse officielle ou l'efficacité lumineuse officieuse peuvent fortement varier selon les auteurs, mais dans les deux cas, elles s'expriment en lumen par watt.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ce type de lampe est interdite à la vente dans l'Union européenne depuis le 31 décembre 2012.