Recherche:Néo-Quenya/Orthographe et phonologie/Phonologie 2 : les 8 consonnes suivantes

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les 8 consonnes suivantes
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Recherche : Orthographe et phonologie
Chap. préc. :Phonologie 1 : les 16 consonnes de base
Chap. suiv. :Phonologie 3 : les 12 sons additionnels
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Orthographe et phonologie : Les 8 consonnes suivantes
Néo-Quenya/Orthographe et phonologie/Phonologie 2 : les 8 consonnes suivantes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Mara ómentië (« bonne rencontre » en néo-quenya fauskangerien) encore une fois, chers élèves !

Dans le cours précédent, nous avions vu les 16 consonnes (ou plutôt les 16 sons) basiques du néo-quenya fauskangerien, qui étaient : [t, p, c, qu][nd, mb, ng, ngw][th, f, h, hw][nt, mp, nc, nqu].

Nous avions également rencontré quelques règles pour mieux lire les mots néo-quenya fauskangerien, un vrai début de phonétique en somme !

J’aimerais à présent vous parler des grades 5 et 6, qui sans révolutionner ni bouleverser les tengwar précédents, présentent quand même un peu plus de finesse. Sans attendre, allons-y gaiement !

Grade 5 : nasales longues[modifier | modifier le wikicode]

Une consonne nasale est prononcée en faisant passer le souffle par le nez : n (pas ne, attention !) ou m. Si n et m sont dites longues (elle durent), il en existe des courtes : y, v, par exemple.

Série I : Númen, l'Ouest[modifier | modifier le wikicode]

Númen

Númen correspond à la lettre N.

Série II : Malta, l'or[modifier | modifier le wikicode]

Malta

Malta correspond à la lettre M.

Série III : Ñoldo, un Noldo[modifier | modifier le wikicode]

Ñoldo

Ñoldo correspond à la lettre N(G). Pour ceux qui se demandent : les Noldor sont une des races d'elfes inventées par Tolkien.

Panneau d’avertissement N(G) ne doit pas être confondu avec NG (2-III : anga) !

N(G) correspond à la ñ espagnole, comme si on essayait de compresser un n et un gn dans un seul son.

Série IV : Ñwalmë, le tourment[modifier | modifier le wikicode]

Ñwalmë

Ñwalmë correspond à la lettre N(GW). Même remarque que pour 5-III : Ñoldo. On a ici le son ngnw, plus joliment écrit ñw.


Grade 6 : nasales courtes[modifier | modifier le wikicode]

Ici on va compliquer un peu, mais rien de bien méchant, vous allez voir.

Série I : Órë, le cœur[modifier | modifier le wikicode]

Órë

Órë correspond à la lettre R.

Panneau d’avertissement Il existe deux R en quenya. Ici, il s'agit du R de milieu de mot, qui représente donc une nasale courte, et est bien moins "roulé" que son homologue de début de mot. Voir le cours suivant pour plus de précisions.

Série II : Vala, la puissance, ou pouvoir divin[modifier | modifier le wikicode]

Vala

Vala correspond à la lettre V.

Série III : Anna, le don[modifier | modifier le wikicode]

Anna

Anna correspond à la lettre Y. En fait, ce n’est pas tout a fait exact. Si jamais vous vouliez écrire Hyarmen, vous n'utiliseriez pas Anna. Idem pour yanta. Mais quelle est cette affaire ?

En fait, il existe un autre signe en plus de celui-ci pour transcrire y. Cet autre signe, le plus courant, sera vu au chapitre 5, et se place sous une lettre. Quant à Anna, c’est le signe par défaut, car quelques fois on ne peut pas placer de signe sous la consonne, comme on le fait habituellement. On utilise alors un tengwa générique, Anna. Ce sera je pense plus clair après le chapitre 5.

Série IV : Wilya, l'air[modifier | modifier le wikicode]

Wilya

Wilya correspond à la lettre W.

Panneau d’avertissement Les mots commençants par W en néo-quenya fauskangerien sont vicieux ! En effet, en néo-quenya fauskangerien, W et V représentent le même son, a tel point que l’on écrit souvent vilya en lieu et place de wilya ! Toutefois, en Tengwar, on continue à employer wilya (le tengwa) pour une raison d'orthographe.

On récapitule[modifier | modifier le wikicode]

8 nouvelles consonnes, donc.

  • N / M / Ñ / ÑW (n / m / ŋ / ŋw)
  • R / V / "Y" / W (r (milieu de mot) / v / y (spécial) / v)

Avec une petite finesse sur l’utilisation du r, et la confusion v / w. Il ne reste que le cas épineux du y à régler.