Recherche:Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques/Exposition

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Exposition
Icône de la faculté
Chapitre no 34
Recherche : Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques
Chap. préc. :FRBR
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques : Exposition
Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques/Exposition
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Une exposition peut être "réelle" ou virtuelle. De nos jours les expositions sont principalement réelles mais il existe certaines bibliothèques qui proposent des expositions virtuelles. C'est le cas, par exemple, de la Bibliothèque nationale de France, ou bien de l'Université de Paris V, qui ont chacune un site d'expositions virtuelles : http://expositions.bnf.fr/ et http://www.bium.univ-paris5.fr/expo/.


Mais pourquoi créer une exposition pour une bibliothèque ? Tout d’abord, elle permet à la bibliothèque de mener à bien ses finalités culturelle, civique et stratégique. Ensuite, elle permet de faire venir des visiteurs occasionnels, d'autres à fréquenter plus souvent la bibliothèque, voire attirer de nouvelles personnes et, pourquoi pas, les convaincre de s'inscrire (ce n’est pas très vrai pour les expositions virtuelles). Elle permet aussi aux utilisateurs d’avoir accès à la connaissance de manière plus ou moins ludique.

Détaillons les trois finalités :

  • la finalité culturelle : toucher un public le plus large possible et le satisfaire le mieux possible.
  • la finalité civique, la charte des bibliothécaires de 1991 le précise : « Les bibliothèques qui dépendent des collectivités publiques sont ouvertes à tous. Aucun citoyen ne doit en être exclu du fait de sa situation personnelle. ».
  • la finalité stratégique pour la bibliothèque qui doit affirmer l'image de la bibliothèque et de prouver son utilité dans la vie culturelle locale.

Bibliothèques numériques[modifier | modifier le wikicode]

Définition proposée sur Wikipédia :

"Une bibliothèque numérique (ou en ligne ou électronique) est un ensemble d'écrits numérisés et accessibles à distance (en particulier via Internet). Plutôt que de supports, il est dans ce cas préférable de parler de formats, de compression, d'encodage (pour la vidéo et le son) ainsi que de type de numérisation (mode texte ou mode image). Ce nouveau mode de diffusion et de conservation présente de nombreux avantages en termes de durée et de qualité de conservation, de communication... Mais on peut aussi s'inquiéter des risques de perte d'un support papier original."


Différents organismes ont établi des signets sur les bibliothèques numériques :

  • Les signets de la BnF : [1]
  • Les signets de[2]
  • Les signets de l'urfist de Lyon[3]
  • Les signets de l'EducNet[4]
  • Les signets du portail de la culture [5]

Une bibliothèque numérique permet de présenter ses collections à un plus large public, En effet, il n'est plus la peine de se déplacer, ainsi tout individu ayant accès à Internet est susceptible d’être un « client ». La bibliothèque peut ainsi exposer son fonds sans problèmes d'espace.