Recherche:Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques/Approche tactique des collections patrimoniales

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Approche tactique des collections patrimoniales
Icône de la faculté
Chapitre no 9
Recherche : Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques
Chap. préc. :Approche juridique des collections patrimoniales
Chap. suiv. :5 niveaux de conservation
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques : Approche tactique des collections patrimoniales
Les fonds patrimoniaux des bibliothèques publiques/Approche tactique des collections patrimoniales
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

En pratique, les textes législatifs sur le patrimoine des bibliothèques laissent toute latitude au bibliothécaire pour délimiter lui-même le patrimoine. Le premier objectif est de raisonner non pas en termes de documents plus ou moins anciens, rares ou précieux, mais en termes de collections. L'intérêt d'un document, sa valeur sont augmentées par son appartenance à une collection. De plus, la collection définit naturellement des critères de développement, elle permet de préparer l'avenir, de ne pas se contenter de conserver le patrimoine mais de le constituer.

Le second objectif est de développer des collections originales et complémentaires de collections voisines. La bibliothèque cherche à devenir pôle de référence, ou pôle d'excellence, au sein d'un réseau local ou national de bibliothèques et d'autres institutions culturelles.

La méthodologie suivante peut être appliquée :

  • Evaluer l’ensemble des collections de la bibliothèques, en s'appuyant notamment sur deux instruments, l'histoire de la bibliothèque et des collections, et un tableau typologique et volumétrique des collections
  • Identifier les points forts de la bibliothèque, susceptible de constituer la base de collections importantes
  • Dresser la carte documentaire de la région selon les hypothèses établies. Le CCFr constitue une base pour une telle recherche, mais il faut multiplier les sources d'information et ne pas se limiter aux bibliothèques.
  • Choisir des collections à développer et déterminer les partenariats documentaires locaux possibles

Pour des collections particulièrement importantes, la réflexion ne se fera pas au niveau purement local, mais national, voire international. Sur le plan national, la réflexion doit prendre en compte le réseau des CADIST et des pôles associés de la BnF. Devenir pôle associé thématique de la BnF est un objectif prestigieux. Le classement de l'ancienne bibliothèque de Clairvaux, conservée à la Médiathèque de Troyes, au registre Mémoire du monde de l'Unesco constitue un modèle de positionnement au plan international.