Recherche:Energie , Louis, Alexis D., Aurélien

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Dans le cadre d'un exercice scolaire, notre classe de licence professionnelle ECPI doit réaliser un bilan carbone. Un outil permettant d'évaluer les émissions de gaz à effet de serre d'un produit ou d'une entité. Il sera effectué en prenant comme champs d'étude la licence pro ECPI. Le périmètre sera divisé en quatre critères : environnement, énergie, transports et bâtiments. Nous nous sommes répartie en plusieurs groupes où chacun choisira l'un des objets d'études énoncés. Pour notre groupe, nous allons traiter de l'énergie que la licence utilise durant une année.

Sensibilisation au Bilan Carbone[modifier | modifier le wikicode]

Le Bilan Carbone est une méthode qui permet d'évaluer les émissions de gaz à effet de serre, qui pour la plupart des cas est le CO2 Modèle:Citation needed. Il indique donc les impacts négatifs sur l’environnement que peut générer un produit (lors de sa conception, fabrication et utilisation) ou une entité humaine comme notre université (sous les critères : environnement, énergie, transports et bâtiments).

Il renseigne ainsi où sont les plus grosses émissions de gaz afin de pouvoir trouver des solutions efficaces permettant de les réduire aux minimum[1]. Image logo



 Non



définition du champs de l’étude[modifier | modifier le wikicode]

Dans notre cas, nous établissons le champ d'étude autour de la section licence professionnelle d’Eco-Conception de Produits Innovant située au recueil de Villeneuve d’Ascq : la zone limite d'étude sera les élèves ainsi que les professeur liés à cette licence.

Notre groupe se concentrera sur les énergies utilisées.

Nous mesurerons les émissions de gaz effectué par les différentes sources d'énergies que nous utiliserons (chauffage, lumière, électricité, etc) afin d’avoir une idée concrète du taux de gaz à effet de serre que nous rejetons qui sera mesuré en kg éq. CO2.

collecte des données[modifier | modifier le wikicode]

Pour cette collecte de donnée, nous allons relevés les énergies utilisées par la licence en prenant en compte notre bâtiment principale (où nous passons majoritairement notre temps en cours là-bas), la cafétéria, l’atelier (où nous nous servons de temps à autres d’une salle à ordinateurs) et les toilette.

Nous n’utilisons qu’une seule source d’énergie dans le recueil : l’énergie électrique.

De plus, une demande d’information au niveau de l'administration de l'université de Lille 1 a été faite, afin d’avoir les chiffres exacts de la consommation 2015 en énergie. Image logo



bâtiment de la licence[modifier | modifier le wikicode]

Au sein du bâtiment principale de la licence, la lumière est le principale facteur énergétique. Après, nous avons les ordinateurs qui consomme aussi pas mal d’énergie, le distributeur dans les couloirs, le vidéoprojecteur de notre salle de cours ainsi que le chauffage.

Données : Le bâtiment possède des LED de 10 W[2] pour l’éclairage, les ordinateurs consomme dans les environs de 120 W[3], le distributeur consomme environ 800 kWh/an[4], le vidéoprojecteur consomme environ 300 W[5]. (ce ne sont pas des données prisent directement des appareils de l'IUT mais des données moyennes récoltées sur diverses sites internet)

Hypothèse : On suppose que l’on a environ 690 h de cours en une année scolaire, avec 23 semaines de cours et 30 h de cours par semaines. Pour les cours utilisant les ordinateurs, nous avons une moyenne de 368 h de cours, avec 23 semaines de cours et 16 h par semaines sur ordinateur. De plus, on supposera le vidéoprojecteur est utilisé touts les jours durant toutes les heures de cours.

Résultats : Le bâtiment principale de la licence consomme 800 + 0,12 x 368 + 0,3 x 690 = 1 051,16 kWh en comptant le distributeur, le vidéoprojecteur et les ordinateurs durant une année scolaire. Après, il y a la consommation de l'éclairage : 0,01 x 690 = 6,9 kWh pour une ampoule.

Remarque : Nous n'avons pas réussi à calculer la consommation du chauffage et de l'éclairage total. La consommation obtenue n'est par conséquence qu’à titre indicatif et est normalement supérieur.




cafétéria[modifier | modifier le wikicode]

Dans la cafétéria, il y a comme facteur énergétique : la lumière, le chauffage, le micro-onde, la fontaine à eau. Ensuite, pour les produits alimentaires, nous consommons en grande partie des sandwichs, et pour le reste : des croque-monsieur, des hamburger et des pâtes.

atelier[modifier | modifier le wikicode]

Il y a l’atelier. Nous y allons très rarement, mais utilisons parfois la salle d’ordinateur.

toilette[modifier | modifier le wikicode]

Et pour finir, les toilettes.

exploitation des résultats[modifier | modifier le wikicode]

bâtiment de la licence[modifier | modifier le wikicode]

1 051,16 kWh = 94,6 kg éq. CO2[6]. Voici la consommation indicatif en kg éq. CO2 du bâtiment de la licence durant une année scolaire (sans l'éclairage ni le chauffage).  Non


 Non


 Non


établissement des pistes d’actions de réduction[modifier | modifier le wikicode]

 Non



Notes et Références[modifier | modifier le wikicode]