Recherche:ACV, fabrication de pâte fraiche, belbachir, traulet, bucholz, dupont

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sciences de la terre.svg
ACV, fabrication de pâte fraiche, belbachir, traulet, bucholz, dupont

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de la Wikiversité et dépend de la faculté environnement. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.


Les différentes étapes du cycle de vie[modifier | modifier le wikicode]

Nous avons décidé de découper le modèle du cyle de vie en 5 étapes que voici :

  1. Extraction des matières premières
  2. Fabrication
  3. Distribution / Transport
  4. Utilisation
  5. Fin de vie


Source image


Hypothèses[modifier | modifier le wikicode]

Vu la diversité du processus de fabrication des pâtes alimentaires, nous avons décidé d'orienter nos recherches sur quelques processus uniquement. Nous avons choisi d'étudier la préparation de la pâte, le façonnage, l'extrusion, le laminage et le conditionnement des pâtes.

Définition des Objectifs et du champ de l'étude[modifier | modifier le wikicode]

Objectif de l'étude[modifier | modifier le wikicode]

Le but de notre étude est d’identifier les impacts environnementaux sur 1 kg de pâtes fraîches. Grâce à cette étude, nous allons pouvoir déterminer les points à corriger pour réduire l'impact environnemental. Nous avons décidé de mettre en avant les impacts humains liés au processus de fabrication des pâtes (de la préparation de la pâte jusqu'au conditionnement).


Fonction du produit et Unité Fonctionnelle[modifier | modifier le wikicode]

Il est important de définir l’Unité fonctionnelle du système. Ainsi, l'unité fonctionnelle de cette étude est la fabrication d’1 kg de pâtes industrielles fraîches


Normalisation de l'ACV[modifier | modifier le wikicode]

La série des normes ISO 14040 décrit la méthodologie et la déontologie que doivent suivre les études ACV.

L'ISO 14040 détermine notamment:

  • L'objectif et le champ d'étude (ISO 14041)
  • La liste des commentions des ressources et des émissions (ISO 14041)
  • L'évaluation de l'impact du cycle de vie (ISO 14042)
  • L'interprétation du cycle de vie (ISO 14043)
Normalisation de l'ACV


Inventaire des données sur le cycle de vie[modifier | modifier le wikicode]

Cette partie concerne les flux environnementaux entrants et sortants du système. Voici ci-dessous le schéma de ces flux.
Flux BEl DU TRA
Schéma des flux entrants et sortants de notre étude

Interprétation des résultats[modifier | modifier le wikicode]

Impacts sociaux économiques



  • Emploi
  • Revenus en zones rurales
  • Qualité de vie au travail
impacts


Impacts environnementaux

  • Risques de toxicité humaine, aquatique, terrestre, sédimentaire..
  • Consommation d’eau, d'énergie et des ressources naturelles non renouvelables
  • Effet de serre, acidification de l’air


Modélisation des impacts environnementaux[modifier | modifier le wikicode]

les procédés entrants en jeu afin de fabriquer un paquet de pâtes de 1kg:

  1. Préparation de la pâte
  2. laminage
  3. façonnage/extrusion
  4. Emballage/stockage

Fabrication de la pâte[modifier | modifier le wikicode]

Ingrédients :

  • Farine
  • Oeufs
  • Sel
  • Eau
Procédé matière première

Pour la fabrication de 1 paquet d'1kg il faut:

  • Farine: farine de blé provenant de chez un fournisseurs basés dans le sud de la France (les Moulins du sud) 300g pour
  • Oeufs: fournisseurs basés en Île-de-France 3 oeufs
  • Eau: 0,1L fournisseurs basés dans le Nord-Pas-de-Calais
  • Sel: 1g fournisseurs basés dans le Nord-Pas-de-Calais

Pour fabriquer la pâte, d’autre procédés entrent en oeuvre;

  • Machines : Pièces en acier et aluminium
  • Électricité
  • Main d’oeuvre

Fabrication de la pâte (procédé):

Procédé de fabrication de la pâte

Laminage[modifier | modifier le wikicode]

Ce procédé consiste à abaisser une pâte de façon régulière grâce à une machine en acier qui est constitué de deux cylindres.

Principe du Laminage

Source image

Energie utilisée: Electricité

Façonnage/ Extrusion[modifier | modifier le wikicode]

Ce procédé consiste à passer la pâte dans les filières d’un moule qui donnera la forme de la pâte finale. Ce premier est réalisé à partir d’une machine, généralement en acier et inox puisque les pâtes sont des produits alimentaires.

Machines utilisées : Puissance de 4,5 kWh

Energies utilisées :
- Electricité
- Eau

Impacts du processus d'extrusion
Consommation d'énergie primaire non renouvelable
Épuisement des ressources naturelles
Emission de gaz à effet de serre
Acidification de l'air
Oxydation photochimique
Eutrophisation


Emballage/ Stockage[modifier | modifier le wikicode]

L'utilisation de l'emballage est contrôlée pour prévenir la contamination du produit. Si un emballage est défectueux (dans le cas où il subit une dégradation), une contamination du produit pourrait être entraînée .

Résultat prévu pour l'emballage des pâtes fraîches :

  • L'emballage est effectué dans des conditions d'hygiène qui empêchent la contamination du produit.
  • Le fabricant a des mesures de contrôle mises en place pour empêcher l’utilisation accidentelle des emballages qui ne sont pas prévus à cette fin (dans le cas d'un emballage sous atmosphère modifiée).
  • Les contenants sont utilisés à d'autres fins.
  • Seuls les matériaux d'emballage qui sont utilisés immédiatement sont conservés dans l'aire d'emballage ou de remplissage.
  • Le fabriquant dispose d'un système efficace de prévention lors de l’utilisation de contenants contaminés, endommagés ou défectueux comme par exemple des contrôles à la réception et à l'entreposage ainsi qu'un examen visuel avant l'utilisation.

L'évaluation de la sécurité sanitaire des emballages est complexe et coûteuse. La plupart du temps, les analyses sont effectuées sur la bases des règles fixées par la réglementation à partir des conditions standardisées qui ne correspondent pas exactement aux conditions réelles d'utilisation. Les contrôles sont effectués en bout de chaîne et ne prennent pas en compte tous les risques de contamination (comme par exemple, les effets de décalque de type «set off»).
Le stockage assure une grande importance dans la fabrication des pâtes fraîches. Il assure la conservation du produit dans un lieu spécifique à court et à long terme sous température régulée.

Materiel et energies utilisés:

  • Electricité (machines mobiles et immobiles)
  • Mélange optimal d'oxygène pur, de dioxyde de carbone, d'azote et argon (dans le cas d'un emballage sous atmosphère modifiée)
  • Machines et main d'oeuvre

Source[modifier | modifier le wikicode]