Leçons de niveau 17

Réseaux sociaux professionnels/Les RSP et les entreprises

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les RSP et les entreprises
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Réseaux sociaux professionnels
Chap. préc. :Les RSP et les particuliers
Chap. suiv. :Les RSP et les administrations publiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Réseaux sociaux professionnels : Les RSP et les entreprises
Réseaux sociaux professionnels/Les RSP et les entreprises
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Aujourd'hui les entreprises sont de plus en plus nombreuses à avoir recours aux réseaux sociaux pour améliorer leur visibilité, leur communication ou encore leur relation publique.


Bien démarrer sur les réseaux sociaux[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu’une entreprise souhaite débuter sur les réseaux sociaux, elle doit respecter quelques étapes pour que sa communication se fasse dans les meilleures conditions :

  • Déterminer les objectifs de l’utilisation des RSP avec les salariés et les actionnaires
  • Cibler la clientèle cible, les publications sur le RSP devront être constamment adaptées à cette cible
  • Répartir les rôles et les responsabilités de chaque acteur
  • Choisir les réseaux sociaux dans lesquels s'implanter et créer les profils : Twitter, Facebook, LinkedIn...
  • Renseigner de manière précise les informations générales concernant l’entreprise
  • Établir la stratégie à mettre en œuvre concernant la communication sur les différents réseaux (prendre en compte l'impact potentiel sur l'entreprise et le retour sur investissement) ainsi que la politique à adopter,
  • Publier les premiers contenus (article, tweet, photo, lien, film ...)
  • Surveiller régulièrement les retours des internautes (leurs impressions et commentaires)
  • Actualiser et publier quotidiennement

Les apports de l’utilisation des réseaux sociaux pour les entreprises[modifier | modifier le wikicode]

De nombreuses sociétés, et grands groupes, tirent profit de leur présence sur les réseaux sociaux en restant proche de leurs clients en mettant en ligne les nouveautés concernant leur entreprise ou encore leurs produits. Les réseaux sociaux sont un vecteur de communication non négligeable car ils permettent d’avoir le même résultat qu’une politique de communication et marketing standard mais à moindre coût et avec un retour sur investissement. L’utilisation des réseaux sociaux engendre des avantages pour l'entreprise.

Développement de la notoriété[modifier | modifier le wikicode]

En étant présentes sur les réseaux sociaux, les entreprises améliorent leur transparence car tout internaute a la possibilité d’accéder aux sites de l’entreprise et de laisser des commentaires. De ce fait, l’entreprise acquiert un nouveau public, augmente son nombre de fan, d’amis ou de followers.

Acquisition de nouveaux clients[modifier | modifier le wikicode]

Utiliser les réseaux sociaux dans une démarche marketing est différent des outils standards. Il permet d’être plus proche des internautes et de communiquer plus facilement avec les clients potentiels. Les personnes accédant à la page de l’entreprise sur Twitter, Facebook ou encore LinkedIn peuvent, par la suite, accéder au site officiel de l’entreprise en un seul clic.

Optimisation du recrutement[modifier | modifier le wikicode]

Aujourd’hui, une majorité des entreprises utilise les réseaux sociaux pour recruter. L’entreprise peut soit publier son annonce de recrutement pour toucher un public large ou alors rechercher le candidat en analysant plusieurs profils selon les critères recherchés.


Les risques liés à l’utilisation des réseaux sociaux[modifier | modifier le wikicode]

Fuite d'informations[modifier | modifier le wikicode]

La sécurité de l’information postée sur les réseaux sociaux peut devenir instable. Les employés mentionnent parfois leur travail sur leurs réseaux sociaux, ce qui constitue une fuite d'informations et met la confidentialité des données en danger. Si on compare les e-mails aux réseaux sociaux, ces derniers sont libres d'accès et constituent donc une voie plus propice à la fuite d'informations. Il est nécessaire de surveiller l’utilisation que font les employés des réseaux sociaux surtout lorsque ceux-ci y mentionnent les particularités de leur emploi.

En effet des réseaux sociaux tel que Facebook sont utilisés comme outils par les services de contrôle interne, en entreprise. Prenons l'exemple d'une entreprise de distribution en téléphonie mobile (Orange, Bouygues Telecom). Lorsqu'un employé / vendeur est suspecté de fraude (vol d'un téléphone portable dans le stock d'une boutique), si les utilisateurs des produits volés sont des amis ou de la famille du suspect sur Facebook, alors ce réseaux social peut être utilisé comme preuve supplémentaire dans le dossier des Ressources Humaines.

Dégradation de l'image de l'entreprise[modifier | modifier le wikicode]

Les clients façonnent l'image de l'entreprise. Ils peuvent, soit choisir de véhiculer une image positive de l'entreprise, soit de la boycotter. Le boycott d'un produit, ou plus globalement d'une marque, entraîne la perte de clients car ceux-ci vont acheter chez les concurrents. Inversement l'entreprise doit s'adapter aux besoins de ses clients ainsi que moduler sa communication et sa publicité sur les réseaux sociaux en fonctions de ceux-ci. Si le marketing utilisé par l'entreprise ne satisfait pas les clients, cela joue en défaveur de l'entreprise, qui verra sa réputation se dégrader. L’utilisation mal gérée des réseaux sociaux a un impact négatif sur l'image de marque de l'entreprise.


Protection contre les risques potentiels[modifier | modifier le wikicode]

Que devraient faire les présidents directeurs généraux des entreprises pour éviter les risques engendrés par l’utilisation des réseaux sociaux ?

Plusieurs solutions peuvent être prises en considération :

  • La réponse qui vient à l'esprit immédiatement est la mise en place d'un protocole interne en accord avec les salariés, telles que des politiques d'utilisation des réseaux sociaux, ou plus radicalement, l'interdiction d’utiliser les réseaux sociaux professionnels des entreprises à des fins privées,
  • Les dirigeants peuvent mettre en place une politique plus stricte, dictant exactement la façon dont les salariés peuvent utiliser les réseaux sociaux,
  • Un programme de surveillance peut permettre de réduire drastiquement les risques de débordement lors de l’utilisation des réseaux sociaux,
  • Plus formellement, la rédaction d'une charte d'utilisation des réseaux sociaux est le meilleur moyen de réglementer leur usage. Il faut y faire figurer les limites à ne pas franchir lors de leur utilisation.